Publicité

23 novembre 2020 - 08:00

Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval

Ouverture du nouveau service d’information à la population

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval lance aujourd'hui un tout nouveau service d’information à la population.

Ce service, qui s’apparente à un centre d’appels, a pour objectif premier d’offrir aux usagers l’aide et l’accompagnement opportuns afin qu’ils obtiennent les services auxquels ils ont droit.

Le service d’information à la population sera accessible de deux façons, soit par téléphone au 1 877 476-6112 ou par courriel à [email protected] et sera ouvert de 8 h 30 à 16 h 30, du lundi au vendredi, sauf les jours fériés.

Certaines problématiques associées aux obstacles rencontrées par les citoyens lorsqu’ils cherchent de l’information ont été portées à l’attention de la direction du CISSS de Laval. Elles illustrent la nécessité de la mise en place de ce service.

« Nous sommes convaincus que l’ajout du service d’information à la population permettra non seulement aux citoyens d’obtenir les renseignements souhaités et l’accompagnement nécessaire, mais également d’améliorer la satisfaction des usagers et de la population lavalloise quant aux soins et services qu’ils reçoivent de notre organisation », a déclaré Chantal Friset, présidente-directrice générale par intérim du CISSS de Laval.

Il s’agit d’un projet pilote s’inscrivant dans les mesures exceptionnelles déployées dans le cadre de la lutte à la pandémie.

En fonction des résultats obtenus, le CISSS évaluerons la pertinence de maintenir ce service une fois la pandémie terminée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.