Publicité

8 décembre 2020 - 14:00

Prix Antoine-Grégoire 2020

Un Lavallois honoré par l’ATUQ

Par Salle des nouvelles

Le Prix Antoine-Grégoire de l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ) a été remis à Trajectoire Québec pour souligner son implication dans le domaine des transports collectifs ainsi qu’à son président et porte-parole, François Pepin, pour marquer une carrière admirable.

« Si l’association est là aujourd’hui, c’est grâce à l’implication de nombreux usagers, et citoyens mobilisés. C’est grâce aux employés qui se sont succédé à la permanence. Ce prix est partagé avec tous ceux qui se sont impliqués et qui ont contribué depuis 1977 pour faire entendre la voix des usagers.», a déclaré Sarah V. Doyon, directrice générale de Trajectoire Québec.

François Pepin a eu une impressionnante carrière à la Société de transport de Montréal, il est notamment reconnu pour avoir travaillé au vaste chantier d’amélioration du service BUS  titre de responsable du suivi des mesures, travail qu’il a accompli de façon remarquable.

Son rôle de coordination du programme rebaptisé PASTEC a d’ailleurs donné naissance à un jeu de mots sympathique, on disait que c’était une bonne PASTEC avec Pépin. Auparavant, monsieur Pepin a joué un rôle central dans le plan de relance de la STM dans les années 90 où il a d’ailleurs contribué à l’instauration des toutes premières voies réservées aux autobus, sur l'avenue du Parc et Côte-des-Neiges notamment.

Ensuite, M. Pepin s’est impliqué bénévolement à l’association de défense des droits des usagers Transport 2000, maintenant appelée Trajectoire Québec. Il occupe d’abord la fonction de trésorier de 2013 à 2015, avant de devenir président du conseil d’administration, poste qu’il occupe toujours. 

Toujours prêt à aider Trajectoire Québec, il ne compte pas ses heures pour soutenir la permanence, que ce soit en accordant une entrevue, en participant à la rédaction de documents, en prononçant une conférence, il ne rate jamais une occasion de transmettre sa passion et sa conviction que l’avenir est à la mobilité durable, tant pour ses bienfaits environnementaux, qu’économiques et sociaux.

« La passion de François pour le transport collectif est contagieuse. D’ailleurs, il se fait régulièrement un plaisir de concocter pour l’équipe de Trajectoire et d’autres organisations partenaires des formations maison sur divers aspects du transport collectif. Pour la jeune équipe que nous sommes, il représente une source inépuisable de connaissances à laquelle nous abreuver », a ajouté Mme Doyon. 

Présenté par l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ), le prix Antoine-Grégoire est remis annuellement à une personne œuvrant ou ayant œuvré au cours de sa carrière, pendant une période significative, dans le domaine du transport collectif au Québec, soit au sein d’un organisme de transport, d’un organisme connexe, ou qui a contribué de façon appréciable à l’évolution de la mobilité urbaine et/ou à sa promotion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.