Publicité

11 décembre 2020 - 15:00

Concours Élixir 2020

Laval remporte un deuxième prix pour son projet « Requêtes citoyennes »

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Le projet Requêtes citoyennes de la Ville de Laval a de nouveau été reconnu pour sa gestion de projet en raflant cette semaine le prix de la catégorie Palmarès au concours Élixir 2020 du Project Management Institute (PMI) Montréal.

Il s’agit d’un second prix pour cette initiative, qui a également remporté le prix Excellence 2020 – Défi municipal (50 000 habitants et plus)​​ du Réseau de l'informatique municipale du Québec (RIMQ) au mois de novembre.

« Avec cette nouvelle distinction, on peut affirmer que Laval passe en tête de peloton en matière de relations citoyennes. Ce projet a marqué un changement en profondeur de la culture organisationnelle de la Ville grâce à l’implantation de nouveaux processus et outils de gestion, afin de transformer les requêtes citoyennes de manière efficiente. Ce prix démontre nos efforts pour augmenter l’efficience de l’administration municipale par la modernisation des processus et une gestion intégrée des projets », a souligné Nicholas Borne, membre associé du comité exécutif et conseiller municipal de Laval-les-Îles

Mentionnons que le concours Élixir est le programme le plus prestigieux de PMI Montréal. Visant à souligner l’excellence et à reconnaître le talent, l’esprit d’innovation, l’expertise, l’audace et le leadership des professionnels, tous secteurs d’activités confondus, il récompense les meilleurs joueurs de l’industrie de la gestion de projet au Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Woaw je veux pas imaginer comment est-ce ailleurs alors ! En 2020, une municipalité qui n'accepte pas le courrier internet mais seulement par la poste ou en personne. ..On est loin d'un gagnat de palmarès.

    Nads - 2020-12-12 10:54