Publicité

2 janvier 2022 - 08:00

Dès le 8 janvier

La STL passe en mode hiver avec de nouveaux horaires

Par Catherine Deveault

Les usagers des autobus de la STL sont invités à vérifier leurs horaires avant de se déplacer puisque des ajustements entrent en vigueur dès le 8 janvier 2022.

La source d’information la plus complète pour rester au fait des dernières nouvelles est certainement le STLaval.ca. On y retrouve notamment les horaires, le planificateur d’itinéraire, les tarifs et l’estimateur d’achalandage. De plus, l’espace client permet aux clients d’activer des alertes sur leurs lignes préférées pour être informés en cas de retard ou de détour.

Prêt à partir en quelques clics

Pour connaître l’heure des prochains passages à son arrêt, on peut texter son numéro d’arrêt au 511785 pour obtenir l’information instantanément.

Le nouveau titre en vogue

Vendu au tarif unique de 45 $ dans les billetteries métropolitaines situées aux terminus Cartier et Montmorency, le 10 passages Tous modes AB est un nouveau titre valide sur les réseaux de la STL, de la STM et du RTL. Il permet de prendre le bus, le train, le métro pour aussi peu que 4,50 $ par déplacement. Ce titre est idéal pour le télétravail en mode alterné quand le titre mensuel TRAM 3 répond moins au besoin.

40 points de vente

En plus des billetteries métropolitaines, il existe 40 autres points de vente pour acheter des titres de transport à Laval. Les trouver : STLaval.ca/vente.

En hiver, on adapte ses habitudes

En cas de conditions climatiques difficiles, il faut planifier ses déplacements en conséquence et s’attendre à des temps de parcours plus longs qu’à l’habitude. Pour tout savoir sur l’état du réseau, consultez notre site web, nos médias sociaux ou communiquez à notre Centre contact clients au 450 688-6520.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.