Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 juin 2018 - 15:40 | Mis à jour : 16:50

Le magasin Les Grands Jardins de Laval fait son entrée dans la famille Home Hardware

Le magasin Les Grands Jardins de Laval fait son entrée dans la famille Home Hardware.

Au cours du premier semestre de 2018, Home Hardware Stores Limited a doublé sa croissance au Québec en nombre de conversions de magasins par rapport à l’année dernière. Avec 133 établissements dans la province, Home Hardware a accueilli sous son enseigne huit nouveaux magasins dont six appartiennent au Groupe Turcotte qui compte plus de 200 employés.

Ce grand détaillant en quincaillerie et matériaux exploite également deux centres de jardin. La grande ouverture de ces magasins est prévue en septembre 2018. Ces marchands viennent s’ajouter au Riopel Centre de rénovation ainsi qu’aux quincailleries L.D. Roy et Nemaska Home Hardware.

« Nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux marchands dans la famille Home Hardware », a déclaré Dunc Wilson, directeur du développement des marchands à l’échelle nationale et de l’exploitation chez Home Hardware Stores Limited. « Cette expansion témoigne de notre intérêt à accroître notre présence au Québec. Nous sommes enthousiastes à l’idée de servir ces communautés ».

Mario Durocher, directeur des activités de vente au détail pour le Québec a aussi ajouté : « Il est important pour Home Hardware Stores Limited d’avoir les outils ainsi que les stratégies adéquates pour soutenir notre croissance rapide et pour appuyer nos marchands. Nous avons des programmes, des campagnes publicitaires et des ressources spécialement conçus pour nos magasins au Québec et nous sommes fiers d’être au service d’un groupe de marchands indépendants aussi important. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.