Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 août 2018 - 10:17

1 425 000 $ pour le Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB)

Par Salle des nouvelles

Le maire de la Ville de Laval, Marc Demers, la députée de Vimy, Eva Nassif, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l’honorable Navdeep Bains, annonce l’attribution d’une aide financière de 1 425 000 $ au Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB), afin de l’appuyer dans la création et le démarrage d'entreprises innovantes dans le secteur des sciences de la vie.

Fondé en 1995 par l'Institut national de recherche scientifique et la Ville de Laval, cet incubateur est situé au cœur du parc scientifique et de haute technologie de Laval. C'est le seul incubateur d'entreprises spécialisé en biotechnologie au Québec et le premier incubateur en sciences de la vie au Canada. Outre ses programmes de pré-incubation et d'incubation, le CQIB offre des services-conseils en matière de développement des affaires, de financement et d'appui technique.

Il met également à la disposition des entreprises un important parc d'équipements spécialisés ainsi que des espaces locatifs. Les fonds, consentis en vertu du Programme de développement économique du Québec (PDEQ) de DEC, permettront au CQIB de couvrir ses frais de fonctionnement pour une période de trois ans.

« Pour la ville de Laval, le CQIB représente le fer de lance de la Cité de la Biotech. Grâce à cet incubateur, déjà 54 compagnies ont vu le jour et d’autres sont à venir. Je suis fier que la ville de Laval soit reconnue mondialement dans ce secteur des sciences de la vie et des technologies de la santé », de dire Marc Demers, maire de Laval.

« En appuyant le CQIB, le gouvernement du Canada réitère son engagement à soutenir la création d’entreprises qui innovent, créent de la valeur et consolident des secteurs porteurs pour le Grand Montréal, notamment celui des sciences de la vie. Je suis fière de voir que cet organisme pourra continuer à prendre racine, à se développer et à contribuer à la santé de l’économie canadienne », a ajouté Eva Nassif, députée de Vimy.

**Sur la phote dans l'ordre habituel: André Hubert, directeur adjoint, Service du développement économique, Ville de Laval, Marc Demers, maire de Laval, Eva Nassif, députée de Vimy, Jean-Marc Juteau, commissaire des sciences de la santé, Service du développement économique, Ville de Laval**

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.