Publicité
24 mars 2020 - 15:55

PANDÉMIE COVID-19

Espace OBNL lance le Répertoire des ressources

Par Salle des nouvelles

Espace OBNL innove et crée le Répertoire des ressources sur son site web afin de favoriser la mise en commun de services, de biens et d’expertises professionnelles pour aider les gestionnaires d’OBNL à faire face à la crise.

Mais pour parvenir à sortir de la crise et relancer l’espace social et l’économie, Espace OBNL lance un appel aux instances gouvernementales, aux entreprises et aux professionnels québécois pour soutenir à la mesure de leurs moyens dans leurs efforts plus de 68 000 organismes à but non lucratif (OBNL) du Québec.

L’importance des OBNL au Québec

Plusieurs OBNL sont frappés de plein fouet par la crise de la COVID-19 et se retrouvent ainsi fragilisés et désorganisés. Or plus que jamais, les OBNL se révèlent être de toute première importance pour la société québécoise. Les clientèles vulnérables nécessitent encore plus l’aide des OBNL pour répondre à leurs besoins criants. Ils sont en première ligne des besoins des Québécois. De plus, plusieurs de ces OBNL tiennent une place prépondérante dans le développement économique du Québec.

Selon Stéphane Parent, directeur général d’Espace OBNL, « les organismes à but non-lucratif sont en première ligne des besoins des Québécois : les OBNL évoluent dans 14 secteurs d’activités au Québec dont l’alimentation, le tourisme, la culture, les loisirs, les sports, le développement économique, l’éducation et le communautaire. Il va donc sans dire qu’en plus d’être essentiels en ce moment de crise, les OBNL seront des parties prenantes importantes lors de la phase de reconstruction. »

La solidarité, une solution pour sortir de la crise

La situation causée par la COVID-19 impose un mouvement de solidarité et d’actions. Comme l’affirme Stéphane Parent : « Je crains de voir plusieurs OBNL disparaitre. Je connais les défis qui les attendent : manque de ressources financières, manque de compétences, retard technologique et plus encore. Ils ne savent pas où se tourner pour toutes les questions et responsabilités auxquelles ils font face. La solution que je propose vise à limiter les dégâts tout en faisant appel à la générosité et à la responsabilité sociale des entreprises. »

Les professionnels et les entreprises qui ont de l’expertise professionnelle ou des biens et service à offrir sont tous invités à se rendre sur le Répertoire des ressources d’Espace OBNL afin d’y inscrire leur offre. Les OBNL ont besoin de ressources en tout genre pour traverser la crise actuelle : biens, services, conseils, aide à la gouvernance, ressources humaines et financières, aliments et bien plus.

De leur côté, les OBNL sont invités à faire part de leurs besoins directement dans le Répertoire des ressources en complétant leur fiche de besoins afin de recevoir de l’aide ou d’être jumelés.

Qui peut offrir ses services ?

Toute entreprise ou tout professionnel qui a envie d’apporter une aide physique, financière, matérielle ou autres peut offrir des services GRATUITS aux OBNL. Les particuliers qui veulent offrir leurs services peuvent se rendre sur le site Je Bénévole (jebenevole.ca).

Qui peut recevoir les services ?

Tout OBNL qui a besoin d’une aide physique, financière, matérielle ou autres pour assurer le maintien de son fonctionnement et de ses services à la population.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.