Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'opération Débarque-moi au bon endroit débutera cette semaine

durée 12h19
27 août 2018
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

À l'occasion de la rentrée scolaire, le Service de police de Laval déploie une nouvelle campagne de prévention visant la sécurité aux abords des écoles, sous la thématique Débarque-moi au bon endroit.

Certains parents croient, à tort, que l'endroit le plus sécuritaire où débarquer leurs enfants est le plus près possible de la porte d'entrée de l'école, et ce, peu importe la signalisation et au détriment de la sécurité des autres enfants.​ Ainsi, les parents des élèves sont particulièrement visés par cette nouvelle campagne.​

Pour des conseils de prévention au sujet des zones scolaires et pour connaitre les meilleurs endroits où stationner votre véhicule pour reconduire votre enfant à l'école, consultez la page Zones scolaires 

Intervention des policiers 

Dans les prochaines semaines, les policiers de Laval effectueront des ​opérations en sécurité routière dans les zones scolaires afin de repérer les parents qui débarquent leurs enfants à des endroits non sécuritaires aux abords des écoles. Plus précisément, 2 phases d'intervention sont prévues dans le plan de sécurité routière : 

1) Phase de prévention (3 semaines)​

Durant 3 semaines (4 au 21 septembre 2018), les policiers prendront le temps de discuter avec les parents et de les avertir lorsqu'ils constatent qu'une infraction est commise (exemple : stationner la voiture dans une zone interdite le temps d'aller reconduire les enfants dans la cour d'école).

2) Phase de répression (semaines suivantes)

Après les 3 semaines de prévention, les policiers commenceront à faire respecter le Code de la sécurité routière en remettant des constats d'infraction aux automobilistes fautifs. Ces actions viennent appuyer tous les autres messages de prévention qui sont remis aux parents, et ce,​ pour la sécurité des enfants qui se rendent à l'école chaque matin.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 mai 2024

Les deux tiers des cégeps sont en mauvais état, prévient la vérificatrice générale

Les deux tiers des bâtiments des cégeps sont en mauvais état, selon la vérificatrice générale du Québec. Dans son rapport annuel déposé jeudi, Guylaine Leclerc prévient aussi que les moyens prévus pour «renverser leur dégradation importante» sont insuffisants. Ainsi, 608,6 millions $ sont prévus en maintien d'actifs d'ici 2027-2028, alors que ...

23 mai 2024

Près de 30 % des garderies évaluées offrent des services éducatifs de piètre qualité

Près de 30 % des garderies ayant été évaluées entre 2018 et 2023 n'offraient pas des services éducatifs de qualité. Ce pourcentage a atteint 60 % en 2022-2023. La vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, a déposé jeudi à l'Assemblée nationale un volumineux rapport à quatre volets qui critique durement le ministère de la Famille. Elle souligne ...

22 mai 2024

Garderies privées: le PQ s'inquiète du nombre de plaintes

L'opposition est alarmée par le nombre de plaintes déposées en matière de santé et de sécurité des enfants contre les garderies privées, subventionnées ou non subventionnées. Entre le 1er avril 2023 et le 29 février 2024, plus du tiers des plaintes, 36,5 %, visaient les garderies privées non subventionnées, alors que ces établissements ...