Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Contre le Service de police de la Ville de Laval

La Commission des droits signe une victoire contre le profilage racial à Laval

durée 14h00
26 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Tribunal des droits de la personne, qui a conclu qu'un homme de la communauté noire a été victime de profilage racial dans le cadre de son interception par le Service de police de la Ville de Laval.

Le Tribunal a condamné la Ville de Laval et les agentes policières à verser solidairement 15 000 $ à titre de dommages-intérêts moraux au plaignant et les policières à verser au plaignant 2 000$ chacune à titre de dommages punitifs.

Parallèlement, le Tribunal a ordonné une modification de la directive Interpellations policières et le profilage afin d'y inclure l'obligation de la collecte de données sur l'appartenance raciale dans le cadre des interceptions policières ainsi que la récurrence et la mise à jour de la formation sur le profilage racial.

« La Commission se réjouit de la reconnaissance du profilage racial dans ce dossier, le jugement rendu par le Tribunal est significatif, car il confirme l'importance du contexte social dans l'analyse de l'ensemble de la preuve tout en mettant la lumière sur les interceptions routières fondées sur le profilage racial. Cette reconnaissance souligne l'importance de la formation et de la sensibilisation des forces policières aux enjeux du profilage racial », a déclaré le président de la Commission, Philippe-André Tessier « La situation vécue par le plaignant constitue une violation de son droit à un traitement égal, garanti par la Charte des droits et libertés de la personne, notamment son droit à la sauvegarde de sa dignité, ainsi qu'à son droit à des services publics sans discrimination », a-t-il ajouté.

Les faits présentés par la Commission et sur lesquels se base le jugement révèlent que le plaignant, alors au volant du véhicule de sa conjointe, a fait l'objet de plusieurs traitements différenciés lorsqu'il a été intercepté par des agentes policières pour des vérifications en vertu du Code de la sécurité routière. Notamment, le Tribunal a retenu que les policières ont changé leur trajectoire et ont décidé d'enquêter et intercepter le plaignant après l'avoir aperçu à un feu de circulation et ont donc bien vu qu'il s'agissait d'un homme noir. Le plaignant se sentant visé en raison de sa couleur a questionné l'intervention et a exprimé son mécontentement, allant jusqu'à filmer l'interception. D'autres agents sont intervenus en bloquant le véhicule. Par la suite, avant même de vérifier le permis de conduire, des investigations criminelles ont été menées dans le dossier du plaignant. De plus, deux constats d'infractions, sans lien avec le motif de l'interception et jugés injustifiés par le Tribunal, avaient été émis à l'encontre du plaignant.

Le jugement souligne également qu'en faisant témoigner une sociologue dont l'expertise ne porte pas directement sur le profilage racial, mais plutôt sur les gangs de rue, la Ville a indirectement alimenté les préjugés envers les hommes noirs, ce qui, selon le Tribunal, n'a pas justifié l'interception discriminatoire des policiers.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Dévoilement des trois pires routes à Laval

Bien qu'aucune route de la Ville de Laval se retrouvent dans le top 10 du palmarès des pires routes du Québec de CAA-Québec, il n'en demeure pas moins que l'organisation a mis en lumière trois chemins problématiques selon ses citoyens.  Le boulevard des Milles-Îles est en tête de cette liste, suivie par le boulevard des Laurentides, puis du ...

Les orages causent de nombreuses pannes de courant dans certaines régions du Québec

Les orages qui ont balayé plusieurs régions du Québec mercredi soir et au courant de la nuit ont entraîné de nombreuses pannes de courant. Vers 5 heures jeudi matin, Hydro-Québec signalait que plus de 18 000 de ses abonnés étaient privés d'électricité. Plus de 240 pannes étaient répertoriées dans l'ensemble de la province. Avec 5000 clients ...

Fermetures de nuit sur le pont Pie-IX

Dans les nuits du 23 mai et du 28 au 30 mai, des fermetures sont prévues sur le pont Pie-IX, entre le boulevard de la Concorde et la rue de Charleroi.  De 22 h à 5 h 30, le 23 mai, les usagers de la route ne pourront pas emprunter le pont en direction nord. De plus, la piste polyvalente sera également fermée à toute circulation.  Lors des ...