Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 décembre 2017 - 09:08 | Mis à jour : 09:15

Bilan de synergie : des résultats concluants

Par Salle des nouvelles

Le projet pilote inter-régional Synergie, pour lutter contre le crime organisé, a été un franc succès.

Près de 150 visites dans des endroits licenciés ont permis d’interpeller plus de 80 sujets reliés aux bandes de motards criminels hors-la-loi. Plusieurs informations recueillies ont aussi permis de résoudre et faire avancer des enquêtes de nature criminelle.
 
Un véhicule a également été intercepté, entraînant l’arrestation en flagrant délit de trois individus pour enlèvement et séquestration d’un Lavallois. Cette stratégie a de plus permis l’arrestation de 34 personnes concernant diverses infractions, dont possession de stupéfiants, mandat, bris de condition et saisie d’armes.
 
Front commun
Les objectifs du projet pilote visaient à démontrer une unité et une visibilité pour faire front commun contre la criminalité. La prévention d’actes de violence pour protéger la population qui fréquente ces lieux était aussi au cœur des priorités, tout comme favoriser la cueillette et l’échange d’information entre les différentes organisations policières. En action du 7 novembre au 1er décembre, Synergie a réuni 22 policiers provenant de neuf corps policiers. Les services de police de Blainville, L’Assomption/St-Sulpice, Laval, Repentigny, Saint-Eustache, Terrebonne ainsi que la Régie de police du Lac des Deux-Montagnes, la Sûreté du Québec (SQ) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sont  très satisfaits du résultat de l’exercice.
 
Toute information relative au phénomène du crime organisé peut être transmise de façon confidentielle par la Ligne-Info 450 662-INFO (4636) ou le 911. Le SPL ainsi que les corps policiers de la Rive-Nord invitent la population à dénoncer tout acte de violence et tout type de crime relié au crime organisé. Il est également possible de contacter la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264 ou cic@surete.qc.ca.
 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.