Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 juin 2018 - 09:22

Suspect d'homicide recherché dans Laval-des-Rapides

Le Service de police de Laval enquête actuellement sur un homicide survenu dans une résidence privée, situé sur l'Avenue du Pacifique, dans le secteur de Laval-des-rapides. Le suspect, connu des Services policiers, serait actuellement en fuite et activement recherché par les enquêteurs.

Vers 14 h 30, les policiers ont été informé qu'un homicide serait survenu à l'adresse. Une fois sur les lieux, ils ont retrouvé une femme, âgée de 71 ans, sur le sol à l'extérieur de la maison. Son corps portait des traces de violence et son décès a été constaté sur place.

Christophe Oliviera, âgé de 31 ans, résidait avec la victime et est considéré comme le principal suspect de cet homicide

Description du suspect:

  • Homme de race blanche, parle français, forte barbe
  • Mesure 1 m 83 (6'), pèse 90 kg (198 lb)
  • Cheveux noirs et yeux bruns.
  • Plusieurs tatouages imprécis sur le cou, le dos et la poitrine. Une étoile sur la main gauche, ainsi qu'une tête de mort et un livre sur le bras gauche.
  • Cicatrice au visage, côté droit ?

Toute personne détenant de l'information concernant cet individu ainsi que l'endroit où il pourrait se trouver, peut la transmettre confidentiellement sur la Ligne-Info au 450-662-INFO (4636) ou au 911 en mentionnant le dossier LVL 180623 038.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.