Publicité

5 octobre 2021 - 08:00

Opérations nationales concertées

Laval fait appel au civisme des automobilistes en matière de sécurité routière

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval et le Service de police de Laval (SPL) invitent les automobilistes, les piétons et les cyclistes à faire preuve de civisme et de courtoisie et leur rappellent que la sécurité routière est une responsabilité partagée entre tous les usagers de la voie publique.

En effet, lors des prochaines semaines, une attention particulière sera portée aux comportements liés à la distraction au volant, mais également à d’autres comportements qui peuvent être tout aussi néfastes, pour aider à diminuer le nombre d’accidents et favoriser le partage harmonieux de la route.

Le SPL participe chaque année à des opérations nationales concertées (ONC) en matière de sécurité routière menées en collaboration avec l’ensemble des corps policiers du Québec et la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ). Annuellement, cinq campagnes nationales permettent de conscientiser les conducteurs aux comportements à risque pouvant causer des accidents. L’une de ces campagnes, Distractions 2021, se déroule cette année sur le thème « Au volant, pensez à conduire ».

« La sécurité dans les rues, sur les pistes cyclables et les trottoirs est une préoccupation constante de la population. Elle doit reposer sur un partage clair des responsabilités entre les automobilistes, les cyclistes et les piétons. La Ville invite donc les usagers de la route à collaborer et à faire preuve de civisme afin que tous puissent se sentir en sécurité, plus particulièrement nos tout-petits », a singalé Marc Demers, maire de Laval.

Des zones scolaires sécuritaires
Le SPL tient à rappeler aux conducteurs que la campagne nationale « Au volant, pensez à conduire » est en cours et vise à conscientiser les conducteurs aux comportements à risque pouvant causer des accidents. La campagne en quatre phases Débarque-moi en toute sécurité! menée par l’escouade Prévention en collaboration avec les escouades Sécurité routière et Azimut est également déployée. Elle a pour objectif premier de sensibiliser les parents à adopter un comportement sécuritaire autour des écoles et de bonnes habitudes lorsqu'ils y déposent leurs enfants. Subséquemment, en cas de non-respect du Code de la sécurité routière, les policiers remettront des constats d’infraction.

Rappelons qu’une initiative unique au Québec a récemment été mise en place en collaboration avec les écoles lavalloises. Au cours des dernières semaines, les automobilistes ont pu apercevoir des enfants accompagnés d’un policier aux abords de certaines écoles. Ils portaient un sac à dos adapté à leur taille qui était muni d’un radar et d’un panneau léger affichant la vitesse des véhicules croisés. Des radars vivants permettaient donc aux conducteurs de constater en un coup d’œil la vitesse à laquelle ils roulaient afin d’être sensibilisés à l’importance d’être vigilants et attentifs.

Quant à la vitesse dans les rues, elle est surveillée quotidiennement par l’escouade Sécurité routière. L’escouade, dont le mandat premier est d’améliorer le bilan routier, mène des campagnes locales et plusieurs interventions ponctuelles, en plus de participer aux campagnes nationales.

Des mesures d’apaisement pour la sécurité de tous
Depuis 2017, la Ville a effectué un important virage de ses pratiques en implantant différentes mesures d’apaisement de la circulation (MAC), et son approche a eu des impacts positifs tant sur la qualité de vie que la santé des citoyens. Parmi les nombreuses mesures mises en place pour réduire la vitesse de circulation et favoriser le sentiment de sécurité des piétons et des cyclistes, près de 370 dos d’âne et plus de 775 installations d’afficheur de vitesse ont été ajoutés sur le territoire, 5 passages et 4 intersections ont été surélevés et la vitesse a été réduite de 50 km à 40 km à l’heure dans plusieurs quartiers résidentiels.

La Ville multiplie ses interventions afin de mettre en place des mesures adaptées dans les lieux identifiés. Depuis les dernières années, elle a modifié la signalisation, elle a implanté des intersections surélevées et elle a installé des dos d’âne afin de créer des zones scolaires et résidentielles qui offrent un plus grand sentiment de sécurité et de bien-être dans les rues du territoire lavallois.

Faits saillants sur les mesures d’apaisement réalisées à Laval
- Au total, 157 saillies (121 en béton, 36 en peinture) accompagnées ou non de délinéateurs amovibles ont été installées.

- Des interventions ont été réalisées auprès de 81 écoles primaires, 27 passages pour personnes et 42 traverses avec brigadier.

- La Ville a procédé à la fermeture de deux rues permanentes.

- La Ville poursuivra le déploiement des dos d’âne sur son territoire en 2022 avec une priorisation des parcs (interventions près de 64 parcs jusqu’à présent).

- À la suite du traitement de requêtes citoyennes, 41 interventions en lien avec les mesures d’apaisement ont été réalisées.

Depuis 2019, 42 silhouettes d’enfants ont été installées.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.