Publicité

25 février 2015 - 14:00

Le stationnement alternatif intelligent : une place pour tout le monde

Fanny Arnaud

Par Fanny Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 5

Pierre Anthian, le conseiller municipal de Laval-des-Rapides, veut que Laval soit dotée du système de stationnement alternatif intelligent (SAI).

Pour cela, il a tenu hier soir, une réunion d'information avec les citoyens.

Le système actuel, dit saisonnier, est en vigueur du 1er octobre au 30 avril, du lundi au vendredi, de 8h à 17h. Le principe est le suivant : dans cette période, il n'est possible de se stationner que d'un côté de la rue pour faciliter le déneigement, le nettoyage et la circulation.

Mais, selon M. Anthian, le stationnement alternatif comporte trop d'inconvénients.

Téléphone

Il a calculé que sur les 210 jours où il était interdit de se garer d'un côté de la rue, cette interdiction n'était justifiée que 56 jours.

"On nous tient en otage pendant les 154 jours restants", dit-il.

Il propose donc que soit mise en place, sur le modèle des arrondissements de Lasalle et Verdun, une ligne téléphonique où les citoyens pourraient appeler pour savoir si, ce jour-là, l'interdiction de stationner est levée ou pas.

M. Anthian souhaite que le stationnement alternatif ne soit utilisé que les jours où on peut être sûr que la charrue ou la balayeuse va passer.

Pour lui, ce système permettrait aux citoyens de gagner du temps, de l'espace et de l'argent.

"Le système actuel est fait pour les fonctionnaires, c'est une taxe furtive", regrette-t-il.

Citoyens

Une trentaine de citoyens avaient fait le déplacement. 

Ceux qui ont pris la parole se sont tous plaints du manque de place pour stationner dans Laval.

Danielle Béliveau réside à Sainte-Rose dans un duplex, elle dit que dans son quartier le stationnement est "cauchemardesque" car il n'est pas rare qu'il y ait cinq ou six voitures pour un bâtiment.

"On a sérieusement pensé à sacrifier la cour arrière pour y stationner les voitures", dit-elle.

Pour Mme Béliveau, si le SAI fonctionne à Verdun et Lasalle, il devrait fonctionner à Laval.

Barek Kaddouri a également pris la parole pour expliquer que dans sa rue le déneigement est fait la nuit et qu'il ne sert donc à rien de priver les voitures de se stationner des deux côtés de la rue pendant le jour.

"À Montréal, on peut stationner tout le temps et ils posent des pancartes quand ils veulent déneiger, pourquoi ne pas faire ça à Laval", a-t-il demandé.

Soutien

M. Anthian est soutenu dans cette démarche par l'Opposition officielle. Les conseillers Aglaia Revelakis de Chomedey et Michel Trottier de Fabreville étaient d'ailleurs présents hier soir au Chateau Royal.

Quant à Jean-Claude Gobé, conseiller spécial et chef de l'Opposition, il a fait savoir par voie de communiqué qu'il était convaincu du bien-fondé du SAI.

Les conseillers indépendants Alain Lecompte et Jacques Saint-Jean ont également apporté leur soutien au projet.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactions
  • Quand une idée telle, que le stationnement alternatif, est mauvaise, voir même très mauvaise dans 95% du territoire Lavallois. Il faut le reconnaître et de se mettre en mode solutions, je tiens à féliciter le travail du conseiller de LDR M. pierre Anthian.
    Le SAI est une option malgré mon penchant pour l'abrogation de ce réglement et d'intstaurer la même réglementation qu'à Montréal. Primo pour avoir des rues propres le printemps, l'été et l'automne. Secondo pour offrir plus de places de stationnement l'hiver, car la neige accumulée réduit l'offre. L'argument de sécurité que donne le maire ne tient pas, car durant la nuit, il n 'y a pas d'interdiction de stationnement paradixalement avec plus de voitures dans les rues qu'en journée!! C'est complétement aberrant!

    Barek Kaddouri - 2015-02-25 17:38
  • Je suis d'accord avec vous, le SAI est selon moi un bel avancement vers une situation de stationnement agreable a Laval. Je me disais la meme chose a propos de l'argument de securite du maire, c'est ridicule comme argument, si la securite etait vraiment une preoccupation, cela fait longtemps que le maire aurait changer la situation de stationnement le soir et la nuit...

    Samuel - 2015-02-26 10:38
  • J habite a Ville Lasalle depuis 15 ans et j ai vécu 30 ans a Verdun.
    Pour moi le stationnement alternatif va de soi!
    Alors la Ville de Laval doit aller de l avant avec ce projet!
    La population y augmente, les enfants grandissent alors il n est pas rare
    de se retrouver avec 2 ou 3 véhicules par habitation. C est un changement intelligent qui doit être mis en place au plus vite!!

    Maryse - 2015-02-27 14:24
  • Je soutiens
    Faites comme a Monreal.

    Mamichka - 2015-08-03 13:00
  • De plus ils mettent la neige du côté où on peut stationner ! Pourquoi agir ainsi ? Les sous contactant mafieu font exprès !

    Fred - 2019-02-13 08:34