Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 juillet 2018 - 12:32 | Mis à jour : 13:24

Le maire de Laval grandement satisfait du remaniement ministériel

​Le maire de Laval, Marc Demers, accueille favorablement le remaniement ministériel annoncé aujourd’hui par le premier ministre Justin Trudeau. Il salue particulièrement la nomination de François-Philippe Champagne, député de Saint-Maurice – Champlain, au ministère de l’Infrastructure et des Collectivités : « Compte tenu de nos enjeux de congestion routière, je suis heureux qu’un député québécois chapeaute le ministère responsable du Plan Investir dans le Canada contenant le Fonds de transport en commun ».

Le maire Demers félicite également le député montréalais d’Honoré-Mercier, Pablo Rodriguez, pour sa nomination à la tête du ministère du Patrimoine et du Multiculturalisme. Cette nomination porte à sept le nombre de ministres québécois au sein du cabinet Trudeau : « Nous avons de nombreuses demandes en culture et je tiens à souligner la précieuse collaboration de Mélanie Joly au cours des dernières années. Pour les Lavallois, je souhaite que les différents dossiers cheminent efficacement afin d’accroître une offre culturelle de qualité sur le territoire ».

Enfin, le maire souligne l’importance de la contribution des grandes villes canadiennes au développement économique et social des collectivités : « Les enjeux comme le logement social, les changements climatiques et la sécurité des citoyens sont au cœur de nos préoccupations. L’engagement du gouvernement fédéral est plus que jamais nécessaire et des investissements importants sont attendus. Souhaitons que ce remaniement fasse en sorte que les nombreux dossiers évoluent rondement au bénéfice des citoyens.» 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.