Publicité
18 novembre 2019 - 09:00 | Mis à jour : 09:25

Le Parti Progrès Laval dans le district de Marc-Aurèle Fortin

Le candidat Gabriel Vellone cèdera 20% de son salaire à des organismes s'il est élu

Par Salle des nouvelles

Le candidat de Progrès Laval, dans le district Marc-Aurèle Fortin, Gabriel Vellone, promet de remettre 20% de son salaire de conseiller municipal, à des organismes de Laval, s’il est élu le 24 novembre prochain.

« Je suis choyé dans la vie et ça fait chaud au cœur de donner au suivant; je ne serai pas plus pauvre pour autant, mais seulement plus riche » a expliqué Gabriel Vellone, qui est à l’emploi du Ministère de la justice du Québec. Gabriel Vellone tient à préciser qu’il s’agit d’une décision personnelle rendue possible par sa situation.

Un comité de citoyens mis en place par souci de neutralité

L’objectif de cette démarche est d’en faire profiter la communauté selon ses priorités. En ce qui concerne la partie de son salaire, le candidat reçoit déjà un revenu d’emploi, ce qui lui suffit. La somme s’élèverait à environ 6000$. Question d’être neutre pour le choix des organismes, Gabriel Vellone constituera un comité de citoyens et de citoyennes du district Marc-Aurèle Fortin, qui l’aidera à analyser les demandes et décider quels organismes seront financés. Une attention particulière sera portée aux organismes œuvrant auprès des personnes ainées et auprès des jeunes.

« Puisqu’il s’agit de l’argent des citoyens et citoyennes de Laval, il est plus que normal que celui-ci soit mis au service de la population, en finançant des organismes locaux, qui trop souvent font face à une grande précarité monétaire. Aussi, j’invite le maire, les autres membres du conseil municipal, ainsi que les candidats et candidates à cette élection partielle, d’en faire de même » a poursuivi Gabriel Vellone.

" Donner l'exemple "

« Je crois fortement que si on prétend être au service de la population, il faut donner l’exemple. Le cynisme que la population a envers la classe politique est dû au double discours que les politiciens et les politiciennes entretiennent. Nous ne pouvons prétendre être au service de la population lorsqu’on est en public et ne penser qu’à son bien-être et son plan de carrière personnel, une fois qu’on est derrière des portes closes et loin des caméras », a ajouté le candidat du parti progressiste.

Selon lui, ce geste représente la manière d'être citoyen, avant politicien. Cela signifie aussi être réellement à l’écoute et de répondre aux besoins des gens et des organismes de Laval et du district. « Chaque petit geste peut faire une différence», a conclu M.Vellone.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.