Publicité
24 mars 2020 - 16:01 | Mis à jour : 16:06

PANDÉMIE COVID-19

L’Opposition officielle demande un report du deuxième paiement de taxes municipales

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

L’Opposition officielle demande à l’administration municipale qu’elle permette aux Lavallois et aux Lavalloises d’acquitter leur deuxième paiement de compte de taxes municipales, dû au plus tard le 16 juin, en un maximum de six versements égaux, et ce, sans qu’aucun intérêt ni pénalité ne leur soit réclamé.

Le représentant de l’Opposition officielle et conseiller de Fabreville, Claude Larochelle, déposera d’ailleurs un avis de proposition en ce sens à la séance du conseil municipal, qui aura lieu le mardi 7 avril prochain.

Alléger le choc financier des propriétaires lavallois

Le report du versement du premier paiement du compte de taxes s’est fait tardivement à Laval. En attendant la date d’échéance du 18 mars pour faire l’annonce du report de 30 jours, l’administration Demers a malheureusement privé bien des propriétaires, en situation économique précaire, de profiter de ce sursis grandement attendu.

Pour éviter que plusieurs n’aient à subir ce stress une seconde fois, le chef de l’Opposition officielle suggère de réfléchir à la proposition dès maintenant : « Avec toute l’incertitude qui règne présentement, la dernière chose que les Lavallois et les Lavalloises ont besoin, c’est de se préoccuper du paiement complet de leur compte de taxes d’ici la mi-juin ! La moindre des choses que l’on puisse faire en tant qu’administration municipale, c’est de permettre aux citoyens et auxcitoyennes d’étaler leur paiement en plusieurs versements. Évidemment, les intérêts et les
pénalités habituels ne devraient pas être chargés »
, soutient Michel Trottier.

« Le compte de taxes municipales, ce n’est pas rien, ça représente une dépense de plusieurs centaines de dollars. Pour ceux et celles qui auront à faire face à une baisse importante de leurs revenus causée par une mise à pied temporaire, ce coup de pouce de la ville leur permettra de  respirer. L’étalement du deuxième versement jusqu’en fin d’année 2020 aidera les propriétaires à faire face aux imprévus. La ville de Laval a besoin de payer ses dépenses d’opérations toute  l’année. Il n’est pas nécessaire pour elle de collecter 100% de la taxe foncière annuelle de 647 millions pour le 16 juin », de constater le conseiller de Fabreville, Claude Larochelle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Bien d’accord pour le 2e paiement fait par mois jusqu’a la fin dec 2020 serait approprier. N’oublions pas qu’a Laval en temps normal nous effectuons les paiements 2 fois par année contrairement a certaine ville voisine qui effectue leur paiement 3 fois par année dont Repentigny, Montreal.. je crois que nous méritons un sursis. Merci de prendre le temps de me lire

    F Lambert - 2020-03-25 13:49