Publicité

6 novembre 2020 - 13:34

Impact économique de la COVID-19

155 M$ de plus dans le programme fédéral d’aide à l’innovation

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Le premier ministre Justin Trudeau et le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l'Industrie, Navdeep Baines ont annoncé une prolongation du programme d’aide à l’innovation de 155M$ vendredi. 

Selon le ministre Baines, ce fond, qui a été créé au mois d’avril, à aider plus de 2200 entreprises et préserver 24 000 emplois. Un montant initial de 250 M$ avait alors été investi.

En plus de mentionner l’importance de l’innovation technologique pour la gestion des impacts économiques de la pandémie, le premier ministre a souligné que le développement de la recherche scientifique était primordial pour combattre le virus. 

« La science est notre plus grand atout pour lutter contre le virus », résume-t-il. 

Justin Trudeau rappelle qu’un fonds de 28 M$ a été alloué à 79 projets de recherche liés à la pandémie partout au pays. Ces projets servent à trouver des moyens plus efficaces de prévention de la contagion du virus tout en analysant les effets de la COVID-19. 

Mesures sanitaires
Le premier ministre  mentionne également que 3,5 millions de gants en nitrile ont été acheminés vers les provinces en plus de 2,8 millions de tests rapides dans les dernières semaines. 

Ces mesures seront d’autant plus primordiales avec l’arrivée de la période hivernale et le mode de vie plus intérieur que l’hiver demande, précise-t-il. 

Justin Trudeau a rappelé que la situation actuelle de la pandémie était très sérieuse. En plus du Québec, qui est particulièrement touché pendant cette pandémie, la Colombie-Britannique, la Saskatchewan et l’Ontario ont subi des hausses records dans les dernières semaines. 

Port du masque
Rappelons que, même si l’administration des mesures de santé publique est gérée par provinces, Ottawa recommande dorénavant le port du masque de triple épaisseur dans les endroits intérieurs en tout temps. 

En effet, cette mesure s’explique, en autres, par la revue à la hausse des risques de contamination par aérosols, - particules en suspensions dans l’air - dans la transmission de la COVID-19.

Élections américaines
Justin Trudeau n’a pas voulu commenter les élections américaines ainsi que les allégations de Donald Trump à l’endroit de possibles fraudes électorales lors du vote américain. 

« Nous avions confiance dans le peuple américain et les institutions », se limite le premier ministre.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.