Publicité

10 décembre 2020 - 11:15

Élections municipales

Christian Le Bouc sera candidat d’Action Laval dans Laval-les-Îles

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Christian Le Bouc sera candidat d'Action Laval dans le district de Laval-les-Îles, vient d'annoncer par voie de communiqué de presse la cheffe du parti municipal et candidate à la mairie, Sonia Baudelot.

M. Le Bouc dispose d’une longue expérience professionnelle surtout liée à la gestion et au développement des affaires, à la gestion de projets informatiques, à la vente et au marketing. Il est diplômé en gestion d’entreprises numériques ainsi qu’en multimédia. En plus d’avoir travaillé au sein de grands groupes, au Canada et à l’international, il a également dirigé une entreprise du domaine de l’alimentation. Il a été membre de nombreuses chambres de commerce au Québec.

Outre son parcours entrepreneurial et professionnel exceptionnel, le candidat a été très impliqué à Laval dans le milieu sportif et communautaire.  Il a notamment été président du conseil d’administration du Comité des sports Delta de Laval (2015-2016) où il a porté à terme plusieurs projets lors de son passage dont le retrait de chandail de Martin St-Louis qui a mené au changement de nom de l’aréna. Il a également siégé au conseil d’administration du Centre de pédiatrie sociale de Laval pendant deux ans.

« C’est un honneur pour moi de rejoindre l’équipe d’Action Laval, avec Sonia Baudelot, pour représenter les citoyens de Laval-les-Îles. Les citoyens de Laval attendent de leurs conseillers des solutions concrètes à leurs enjeux quotidiens. C’est un changement important qu’il faut opérer à Laval et je souhaite faire partie de ce changement ! », a déclaré Christian Le Bouc dans le communiqué du parti.

Présentement, Action Laval est le principal groupe d’opposition à la Ville de Laval et est composé de quatre élus : Aglaia Revelakis (Chomedey), David De Cotis (Saint-Bruno), Isabella Tassoni (Laval-des-Rapides) et Paolo Galati (Saint-Vincent-de-Paul).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.