Publicité

18 mars 2021 - 10:00

Élections municipales 2021

Grace Ghazal sera candidate d’Action Laval dans le district de Renaud

Par Salle des nouvelles

L'ancienne présidente du Mouvement Lavallois, Grace Ghazal, sera la candidate d'Action Laval dans le district de Renaud, viennent d'annoncer les instances du parti.

Entrepreneure et informaticienne de formation, Mme Ghazal dispose d’une expérience de plusieurs années en gestion et en service à la clientèle. Elle est présentement courtière immobilière, bien établie dans la grande région de Montréal et à Laval, et est particulièrement attachée au district de Renaud qu’elle considère comme étant le « centre » de Laval. « Sa population est formidablement diversifiée et c’est également le cœur vibrant et commercial de notre ville. Il a été trop longtemps délaissé, je vais travailler à changer cela pour vrai ! », a-t-elle indiqué dans un communiqué de presse.

Grace Ghazal est également une citoyenne engagée. Elle est impliquée à tous les niveaux communautaires et politiques et ayant même assumé la présidence du Mouvement Lavallois, l’ayant quitté pour des raisons personnelles en 2019. Son retour en politique municipale, avec Action Laval cette fois, se fait sous les auspices des changements qui seront apportés par Sonia Baudelot et son équipe. 

« Tout comme mes concitoyens, je crois que Sonia Baudelot et son équipe représentent en 2021 l’équipe du changement nécessaire à Laval. Il s’agit d’une coalition de Lavallois et de Lavalloises passionnés par leur ville et déterminés à offrir à tous une administration résolument déterminée à s’occuper des enjeux vécus quotidiennement par tous », a déclaré la candidate.

« La feuille de route de Mme Ghazal est impressionnante, son implication communautaire et politique ainsi que son expérience dans le service à la clientèle et l’immobilier feront d’elle une conseillère chevronnée dans le district de Renaud  », a conclu la candidate à la mairie et cheffe d’Action Laval, Sonia Baudelot.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.