Publicité

2 avril 2021 - 14:00

Comité exécutif de la Ville de Laval

Laval crée une réserve financière dédiée à la réduction d'émissions de GES

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Les membres du comité exécutif souhaitent informer la population de certaines décisions prises lors de la séance publique tenue le 31 mars.

Amélioration de la vigie des rivières et des événements météorologiques

Le comité exécutif de la Ville de Laval recommande l’octroi d’un contrat de 1 109 234,37 $ (incluant les taxes) sur cinq ans à Hydro Météo pour couvrir les besoins récurrents de services de surveillance des rivières et de prévision d'événements météorologiques.

Le contrat vise à fournir une surveillance des prévisions des crues et d’embâcles ainsi que la météo en période hivernale. Le contrat vise également à fournir un service de météo d'événements météorologiques particuliers en période estivale. Plus précisément, ce service inclut le remplacement complet, l’opération et l’entretien des 14 stations limnimétriques (mesurer le niveau de la surface de l'eau) de l’île.

Création d’une réserve financière dédiée à la réduction d'émissions de GES

En 2011, la Ville de Laval s'est dotée d'un Programme de compensation des gaz à effet de serre qui vise à compenser les émissions de GES liées au développement de son territoire (règlement L-11870). La volonté des autorités municipales était de s’assurer que les revenus générés par les dispositions pertinentes du règlement soient utilisés pour financer des projets de réduction des émissions de GES sur le territoire lavallois. Afin de consolider ce programme, un règlement vient d’être adopté permettant la création d’une réserve financière spécifiquement dédiée à la réduction d’émissions de GES.

Réunions du comité exécutif

Rappelons que le comité exécutif se réunit chaque semaine pour prendre des décisions sur des sujets variés. Il se compose du président, le maire Marc Demers, du vice-président, Stéphane Boyer (Duvernay–Pont-Viau) ainsi que des conseillers Sandra Desmeules (Concorde–Bois-de-Boulogne), Ray Khalil (Sainte-Dorothée), Virginie Dufour (Sainte-Rose) et de deux membres associés, soit Nicholas Borne (Laval-les-Îles) et Aline Dib (Saint-Martin).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Cette administration me surprend de plus en plus ! Avec plus de 4000 employés avec de nombreux professionnels, dont l’ajout de plus de 300 au cours des 2 derniers mandats, elle annonce en grande pompe que dorénavant elle va surveiller le niveau des rivières en octroyant un contrat de plus de 1 million pour ce faire . Quelle bonne idée !!!

    Georges pelletier - 2021-04-02 20:05