X
Rechercher
Publicité

À Laval

Pour Action Laval, "il fallait geler les taxes en 2022."

durée 16h30
3 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Monsieur David De Cotis, conseiller municipal d’Action Laval pour le district Saint-Bruno, en compagnie de son collègue du district de Val-des-Arbres, Monsieur Achille Cifelli, sont stupéfaits d’apprendre que la restructuration de l’administration présentée aux conseillers municipaux allait épargner près de 200 M$ des taxes payées par les citoyens.

« Comment le Maire a-t-il pu oser augmenter les comptes de taxes des Lavallois dans le contexte actuel, alors qu’il savait que la direction allait proposer un plan de restructuration qui ferait économiser 200 M$ à la Ville ? », se questionne le conseiller municipal du district Saint-Bruno, M. De Cotis.

Questionné à plusieurs reprises sur le sujet, selon Action Laval, le Maire a refusé de dire à quel moment il a su que la restructuration permettrait de si grandes économies. Toutefois, il a admis que dès le lendemain de l’élection, il a été avisé par le Directeur général de la Ville du plan de restructuration.

« Ceci clôt le débat, nous avions raison durant la campagne électorale.  Les citoyens lavallois sont singulièrement surtaxés et, avec les services qu’ils reçoivent, il est largement possible de geler les taxes pour les quatre prochaines années. », poursuit de son côté Monsieur Cifelli.

Au cours de la campagne électorale, Action Laval est le seul parti qui s’était engagé à geler les taxes sur quatre ans. Avec les informations disponibles à ce moment, le parti calculait qu’il y avait suffisamment de marge pour y parvenir.

Avec les nouvelles données, Action Laval juge que la décision du Maire de s’entêter à augmenter les taxes est une preuve que cette administration n’a aucun désir de garder à l’œil les dépenses municipales.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

L’économie québécoise perd de dizaines millions de dollars de retombées économiques chaque semaine

Reconnaissant que la grève illimitée des ingénieurs de l’État engendre des impacts financiers majeurs sur l’industrie de l’entretien des routes, Bitume Québec constate que ce conflit de travail entraîne une quasi-paralysie des activités reliées à la réhabilitation, au pavage et à l’entretien du réseau routier sous la responsabilité du MTQ. « Les ...

durée Hier 14h30

Financement des partis: le PQ coiffe de peu le PCQ

À moins de cinq mois des élections générales au Québec, la course au financement est serrée: le Parti québécois (PQ) vient de repasser devant le Parti conservateur (PCQ) d’Éric Duhaime. Traditionnellement champion du financement populaire, le PQ avait été déclassé ces derniers mois par la montée foudroyante du PCQ. Fin février, le PCQ avait ...

durée Hier 13h00

« Les jeunes doivent prendre part à la démocratie. Ils doivent voter. Il faut trouver des solutions ! » - Louise Lortie

En réponse au taux de participation famélique lors de la dernière élection municipale, la conseillère de Marc-Aurèle-Fortin et élue de Parti Laval, Mme Louise Lortie, a déposé, le 3 mai dernier, un avis de proposition visant à confier au Comité consultatif jeunesse. Ce mandat étudierq la question de la participation électorale des jeunes ...