X
Rechercher
Publicité

Journée internationale des femmes

L’UMQ en action pour encourager la participation politique des femmes

durée 10h30
8 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

En cette Journée internationale des femmes, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) tient à saluer le dévouement et le travail des quelque 2 800 élues municipales présentement en poste au Québec, ainsi que leur apport inestimable à la vitalité et au dynamisme des communautés.

En cette Journée internationale des femmes, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) tient à saluer le dévouement et le travail des quelque 2 800 élues municipales présentement en poste au Québec, ainsi que leur apport inestimable à la vitalité et au dynamisme des communautés.

« À l’issue des dernières élections municipales, la représentation des élues au sein des conseils municipaux a connu une progression encourageante, entre autres grâce au travail soutenu de l’Union au cours des derniers mois pour encourager un plus grand nombre de femmes à poser leur candidature. Avec une nouvelle cohorte d’élues et élus en poste, nous allons ensemble miser sur cette avancée pour faire encore mieux et atteindre la parité en 2025.  », déclare le président de l’UMQ et maire de Gaspé, monsieur Daniel Côté.

« Je suis très fière de constater que les femmes continuent de plus en plus à prendre leur place sur la scène politique municipale. Chez les élues et élus de 18 à 44 ans, on a même atteint la zone paritaire! Au cours des prochains mois, mes collègues de la Commission Femmes et gouvernance de l’Union et moi-même seront à pied d’œuvre pour accompagner les femmes élues et réélues en novembre dernier et les appuyer dans leur mandat. », commente la présidente de la Commission Femmes et gouvernance de l’UMQ et mairesse de Granby, madame Julie Bourdon.

Soulignons que la Commission Femmes et gouvernance de l’UMQ a récemment adopté son plan d’action 2022-2023, qui prévoit différentes mesures ciblées axées autour de trois priorités :

- Soutenir les élues nouvellement arrivées en poste par la création d’un réseau d’entraide et de solidarité.

- Favoriser la pleine participation des femmes dans les instances municipales et au sein de l’Union.

- Accompagner et outiller les membres de l’UMQ dans leurs actions pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes.

Rappelons que l’UMQ, par le biais de sa Commission Femmes et gouvernance et grâce à l’appui de nombreux partenaires, dont le Secrétariat à la condition féminine du Québec, a multiplié les initiatives, au cours des dernières années, pour favoriser une plus grande participation des femmes à la démocratie locale, accroître le nombre de candidates et d’élues lors des élections municipales et leur offrir un accompagnement approprié.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 mai 2022

Projet de loi sur l'aide médicale à mourir: Dubé retire un article controversé

Le ministre de la Santé s’incline devant les critiques et accepte de retirer un article controversé de son projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir (AMM). Christian Dubé a annoncé jeudi en point de presse à l’Assemblée nationale qu’il renonçait à élargir l’AMM aux personnes souffrant d’un handicap neuromoteur grave, comme la ...

26 mai 2022

Une victoire pour la reconnaissance des impacts de la violence conjugale et familiale sur les femmes violentées et leurs enfants

La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) tient à saluer le nouveau jugement de la Cour suprême du Canada, dans la cause Barendregt c. Grebliunas, stipulant que le déménagement des enfants du couple pour aller vivre avec leur mère, dans une autre région que celle du conjoint violent, était dans leur meilleur intérêt.  Les juges ...

26 mai 2022

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...