Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Revitalisation du Vieux Pen et prolongement de Saint-Martin

Le maire de Laval et Action Laval s’entendent sur deux grands dossiers à prioriser

durée 16h00
29 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le maire de Laval, Stéphane Boyer, et Paolo Galati du groupe d’opposition au conseil municipal, Action Laval, s’entendent sur la revitalisation du Vieux Pénitencier et le prolongement du boulevard Saint-Martin.

Le Vieux Pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul

Ce bâtiment, reconnu comme lieu historique national du Canada pour sa valeur patrimoniale, se détériore depuis plusieurs décennies. Il s’agit pourtant d’un véritable bijou patrimonial qui aurait le potentiel nécessaire pour accueillir une mixité de fonctions et mettre en valeur notre histoire lavalloise. L’administration Boyer et Action Laval s’entendent sur l’importance de la création d’un comité de travail technique qui formulera des recommandations aux élus municipaux et fédéraux afin de définir l’avenir du site. Le mandat du comité technique sera d’établir une vision commune et un plan de travail pour assurer la préservation et la mise en valeur du Vieux Pen. Dans tous les cas, les citoyennes et citoyens, de même que les organismes concernés, pourront participer à un processus de consultation publique.

« C’est un plaisir de travailler à la réalisation de grands projets dans un esprit de collaboration. Je suis convaincu qu’en parlant d’une même voix, ces dossiers prioritaires pourront cheminer plus facilement et surtout plus rapidement. Après tout, ce sont les citoyennes et citoyens qui en sortiront gagnants. L’est de Laval a véritablement un fort potentiel de développement et nous entendons le réaliser dès maintenant. », commente Stéphane Boyer, maire de Laval.

Prolongement de Saint-Martin Est et mise en place d’un mode de transport structurant

Le boulevard Saint-Martin est le principal axe urbain est-ouest de Laval. Il traverse plusieurs zones densément peuplées, dont les quartiers Chomedey, Laval-des-Rapides et Duvernay. La Ville de Laval souhaite le prolonger vers l’est afin d’établir une connexion supplémentaire vers les quartiers Saint-Vincent-de-Paul et Saint-François. L’administration Boyer et Action Laval s’entendent sur la nécessité d’amorcer ce dossier rapidement et pour demander au Gouvernement du Québec la mise en place d’un mode de transport structurant sur cet axe routier majeur pour les Lavalloises et Lavallois.

« Je travaille avec les citoyens depuis très longtemps sur ce dossier. En collaborant avec le Maire, nous envoyons un message fort au gouvernement fédéral pour faire avancer ce projet. Plusieurs solutions dans le district passent par ce dossier, c’est une excellente nouvelle pour tout l’est de Laval. », mentionne Paolo Galati, conseiller municipal de Saint-Vincent-de-Paul.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...