Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fusillades à Laval

L’Opposition officielle réclame un meilleur financement des organismes communautaires

durée 13h00
13 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

En réaction aux actes de violence armée des derniers jours, à Laval, les députés de Laval-des-Rapides et de Vimont, MM. Saul Polo et Jean Rousselle, réitèrent leur demande à la ministre de la Sécurité publique de financer davantage et de façon urgente les organismes communautaires qui ont une expertise en prévention.

En effet, l’Opposition officielle propose que des mesures fortes soient mises en place, non seulement en interventions policières, mais en prévention également. Elle demande, entre autres, que, pour chaque dollar investi dans l’opération CENTAURE, la même somme soit octroyée en aide aux organisations communautaires qui œuvrent en prévention.

Celles-ci sont les mieux outillées pour agir en amont et éviter que de trop nombreux jeunes sombrent dans la criminalité et la violence. Malheureusement, ces organismes manquent cruellement de ressources humaines et financières pour accomplir leur mission adéquatement.

« Les attaques armées des derniers jours se sont produites dans des quartiers tranquilles, en plein jour, près de résidences de personnes âgées, d’écoles primaires et même d’un centre communautaire. Les belles paroles de la ministre ne suffisent plus, ça prend des moyens concrets pour protéger nos citoyens et les organismes communautaires font partie de la solution. », commente Saul Polo, député de Laval-des-Rapides et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’immigration.

« La situation actuelle devient de plus en plus inquiétante pour la population générale et celle-ci doit être rassurée par des actions concrètes du gouvernement. Il est clair que nous devons offrir davantage de moyens aux différentes ressources qui œuvrent en prévention de la violence. », mentionne Jean Rousselle, député de Vimont et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...