Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La diversité lavalloise

La Société nationale du Québec à Laval appuie une proposition visant la défense de la langue française

durée 13h00
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Suite à une rencontre hier avec le Parti Laval, la Société nationale du Québec à Laval (SNQL) a convenu d’appuyer une proposition de ce parti pour la mise en place d’un comité lavallois sur la langue française formé d’experts en la matière et de membre de tous les milieux représentant la diversité lavalloise. 

Ce comité aura pour mandats de faire un rapport sur l’état du français à Laval et présenter un plan d’action municipal pour la valorisation du français avant la fin de l’année 2023.

Cette proposition sera débattue et votée lors du prochain conseil municipal au début du mois de juin.

Selon la SNQL, cette proposition constitue un pas dans la bonne direction. Elle rejoint les demandes faites par la Société à Stéphane Boyer (Mouvement Lavallois) et Michel Trottier (Parti Laval) pendant la dernière campagne électorale, demandes que tous deux avaient accueillies très favorablement.

« Bien que cette proposition émane d’un parti représentant l’opposition, son importance pour le futur de la langue française dans la communauté lavalloise est telle que nous espérons qu’elle fasse consensus et que, idéalement, elle soit adoptée à l’unanimité par tous les membres du Conseil municipal. L’impact de l’immigration – la deuxième plus importante au Québec - et l’effet contagieux de l’anglicisation à Laval demandent la prise de mesures fortes pour protéger le français. », mentionne Jean Desautels, président de la SNQL.

La Société nationale du Québec à Laval, membre du Mouvement national du Québec (MNQ), consacre l’essentiel de ses activités à la promotion de la langue française, de l’histoire et de la culture québécoise et lavalloise. 

Elle est également mandataire du MNQ pour l’organisation des commémorations telles la Journée du Drapeau (21 janvier), la Journée nationale des patriotes (23 mai) et la Fête nationale du Québec (24 juin). Elle peut être rejointe au 450 490-6178.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...