Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Union des municipalités du Québec

Une adoption du projet de loi 37 sur l’habitation est nécessaire pour répondre à la crise du logement

durée 09h30
3 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a participé virtuellement aux auditions publiques de la Commission de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale du Québec dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi no 37, Loi modifiant diverses dispositions législatives principalement en matière d’habitation. 

D’entrée de jeu, l’Union a souligné l’importance d’adopter rapidement le projet de loi accordant aux municipalités un droit de préemption afin qu’elles puissent acquérir en priorité des immeubles et des lots pour réaliser par exemple des logements sociaux et abordables.

« Le droit de préemption est une mesure essentielle pour répondre à la crise du logement. À la veille de la fin de la session parlementaire et de la dissolution de la chambre cet été, on ne peut pas se permettre que cet important projet de loi meure au feuilleton et soit peut-être reporté en 2023. Il est bien connu que les décisions en urbanisme ne font sentir leurs effets que plusieurs années plus tard. Par contre, dans un contexte de crise du logement sans précédent, chaque mois compte. Chaque décision est cruciale pour les familles. Je suis particulièrement confiant que les parlementaires collaboreront pour adopter cette pièce législative dans les prochains jours. », a souligné le deuxième vice-président de l’UMQ, président du Comité sur l’habitation et maire de Mascouche, monsieur Guillaume Tremblay. 

Toujours sur le droit de préemption, l’Union a formulé des recommandations afin d’améliorer son application, particulièrement en ce qui concerne la prolongation du délai à 90 jours pour se prévaloir de ce droit.

Rappelons que le droit de préemption a été un engagement fort du Premier ministre du Québec, monsieur François Legault, lors de l’ouverture officielle des Assises annuelles de l’UMQ, le 12 mai dernier, à Québec. Les cheffes et chefs des partis d’opposition ont également pris cet engagement. 

Le mémoire de l’UMQ comprenant les recommandations détaillées au sujet du projet de loi 37 est disponible sur son site Internet.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 juin 2022

Assurance médicaments: gel de la prime maximale et de la franchise

Il n’y aura pas d’augmentation d’ici un an du montant maximal de la prime annuelle du régime public d’assurance médicaments (RPAM) du Québec, qui restera donc à 710 $ jusqu’au 30 juin 2023. La décision a été entérinée par le Conseil des ministres à la suite d’une recommandation du conseil d’administration de la Régie de l’assurance maladie du ...

22 juin 2022

Anne Casabonne est confirmée candidate conservatrice dans Iberville

Lors de la soirée en hommage à la carrière politique de la députée sortante, madame Claire Samson, le chef du Parti conservateur, monsieur Éric Duhaime, a confirmé la candidature d’Anne Casabonne dans la circonscription d’Iberville en vue des élections provinciales le 3 octobre prochain. Plus de 250 personnes étaient rassemblées à l’Érablière au ...

22 juin 2022

Sondage: les Québécois sont d'accord avec les chèques, selon Legault

Les Québécois aiment les chèques offerts par le gouvernement pour lutter contre l’inflation, déduit le premier ministre François Legault d’un sondage publié mercredi, en laissant miroiter des baisses d’impôt en 2023. Le coup de sonde Léger Marketing commandé par Québecor suggère pourtant que le gouvernement caquiste aurait baissé dans les ...