Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trame verte et bleue lavalloise

Laval acquiert 2 lots pour protéger des milieux humides de la destruction

durée 16h00
20 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Dans le cadre de la mise en place de sa Trame verte et bleue et dans la foulée de l’adoption de son plan de protection des milieux humides et hydriques, la Ville de Laval vient d’acquérir au coût de 10,6 M$, deux lots comprenant des milieux naturels situés au sud du boulevard Saint-Elzéar Ouest.

D’une superficie de 40 451,7 m2, ces terrains sont en partie couverts de milieux humides et sont contigus à d’autres lots achetés par la Ville en février dernier à des fins de conservation.

En effet, la Ville avait récemment mis ces derniers sous réserve afin d’assurer leur protection.

« Cette acquisition est particulièrement significative, puisqu’elle nous permettra de faire bénéficier aux citoyens de ce secteur fortement urbanisé de l’une des dernières étendues à l’état naturel. On peut donc maintenant affirmer qu’aucun développement immobilier ne verra le jour à cet endroit, ce qui permettra de préserver d’importants milieux humides de la destruction. C’est une excellente nouvelle, puisque ces îlots de fraîcheur ont un impact majeur sur l’ensemble du quartier. », commente Stéphane Boyer, maire de Laval.

Utilisés à des fins agricoles jusqu’à la fin des années 1970, ces terrains sont principalement couverts de friches herbacées et arbustives ainsi que de milieux humides.

Notons la présence d’un milieu humide d’intérêt visé par le règlement de contrôle intérimaire sur les milieux humides d’intérêt adopté par Laval en juillet 2020. Huit autres milieux humides de type marécage sont également présents, totalisant une superficie humide additionnelle de 10 945 m2.

Ces nouveaux lots acquis à des fins de réserve foncière répondent aux objectifs de consolidation des milieux naturels d’intérêt du territoire lavallois, notamment grâce à leur emplacement stratégique situé immédiatement à l’ouest de deux autres lots majeurs acquis à des fins de conservation en février dernier.

Ces lots pourront ainsi s’ajouter à la douzaine de milieux naturels acquis par la Ville entre mais 2021 et mai 2022 dans le but de consolider le réseau écologique de la Trame verte et bleue lavalloise.

À propos de la Trame verte et bleue

La Trame verte et bleue lavalloise occupe une place importante dans le schéma d’aménagement et de développement révisé de la Ville. Elle vise à maintenir les habitats naturels et à établir des liens entre ceux-ci pour que les espèces animales et végétales s’y dispersent et accèdent aux ressources nécessaires à leur survie et à leur reproduction.

Parmi les objectifs de la Trame, notons la protection de 14 % du territoire en milieux naturels, l’augmentation de l’indice de canopée à 27 % du territoire et l’accès à un milieu naturel ou un parc pour l’ensemble des citoyens à moins de 800 mètres de leur domicile. 

Pour en savoir plus sur les objectifs et les actions réalisées dans le cadre de la Trame verte et bleue lavalloise, consultez envertetbleu.laval.ca.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Vapotage chez les jeunes: Dubé prêt à sévir pour limiter l'accès

Le gouvernement Legault songe à limiter davantage l'accès aux produits de vapotage. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre jeudi qu'il était inadmissible qu'autant de jeunes vapotent actuellement. Il réagissait à un reportage du quotidien Le Devoir indiquant qu'il est facile même pour les mineurs de se procurer des ...

2 février 2023

Commissaire à la langue française: QS fait volte-face, approuve le candidat de la CAQ

Québec solidaire (QS) effectue un changement de cap et consent désormais à ce que le philosophe Benoît Dubreuil devienne le tout premier commissaire à la langue française. Le parti de Gabriel Nadeau-Dubois s'était opposé l'année dernière à la nomination de M. Dubreuil, se disant en désaccord avec ses propos passés sur la langue et ...

2 février 2023

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation.  M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses ...