Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Lettre ouverte de Nathalie Léonard

Pour la protection de nos derniers espaces verts

durée 11h00
11 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Monsieur le maire de Laval Stéphane Boyer,

Je vous écris comme co-porte-parole du mouvement Parc Sentiers des Bois de Ste-Dorothée, comme citoyenne et mère de famille lavalloise depuis plus de 30 ans car je suis fort préoccupée pour l’avenir des terrains de golf de notre territoire.

Lors de votre élection au Caucus des municipalités de la Métropole de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) vous avez déclaré ces phrases: “Je m’engage donc à ce que ce nouveau caucus soit le reflet d’une communauté métropolitaine unie et solidaire. Plus que jamais, nous collaborerons sur les grands enjeux de notre métropole.” 

Je m’adresse donc à vous comme maire et comme vice-président du conseil de la CMM, j’aurais tellement souhaité que vous soyez présent le 16 juin dernier lorsque la CMM s’est mobilisée pour encadrer le développement immobilier sur les golfs en adoptant le RCI (règlement de contrôle intérimaire). Laval est la 3e plus grande ville du Québec et pourtant, aucun golf lavallois ne se retrouve sur cette liste.

Depuis des mois, de nombreux citoyens lavallois sollicitent votre appui concernant la protection des espaces verts des golfs Cardinal, Islesmere et Laval-sur-le-Lac. D’ailleurs, lors de votre élection en novembre 2021, le journaliste Paul Journet disait que vous êtes un maire jeune et vert davantage préoccupé par la qualité de vie et les espaces verts que par l’économie.

Monsieur le maire, nous comptons maintenant sur vous pour affirmer votre différence, pour écouter la population et les préoccupations environnementales mondiales.

« Il faut accélérer la transition écologique. On n’a plus de temps à perdre. On le sait, la population nous le dit : c’est maintenant ou jamais », a martelé la mairesse de Montréal et présidente de la CMM, Valérie Plante.»

Comme vous le savez, la majorité des grandes villes canadiennes protègent plus de 2000 hectares de parcs tandis qu’à Laval, un faible ≈500 hectares est protégé pour près de 450 000 habitants. Même en incluant les golfs, Laval fait piètre figure en matière de parcs urbains.

Le Plan directeur des parcs et des espaces publics de la Ville de Laval le déplore d’ailleurs. « Pour remplir adéquatement leurs fonctions, les parcs et espaces publics doivent être en quantité suffisante et accessibles. [...] De ce fait, ce sont 37 USS (unités de sous-secteur) qui n’atteignent pas le seuil des 10 mètres carrés par habitant [...] . Cela représente près de 207 000 personnes, soit 49 % de la population lavalloise, qui réside dans une USS n’offrant pas un degré de disponibilité minimalement acceptable». 

Monsieur le maire, de nombreux citoyens ont déposé une demande de moratoire concernant l’avenir des golfs en rédigeant des mémoires. 4 Deux mémoires et deux pétitions parrainées par les députés Guy Ouellette et Sylvain Gaudreault ont été déposées par le Mouvement Parc Sentiers des Bois.

Nos membres ont participé à plusieurs manifestations dont la dernière réunissant plus de 150 personnes, sans compter notre participation mensuelle aux conseils municipaux. Entendez-vous notre désir collectif de préserver les derniers espaces verts lavallois dont les golfs en transition?

Puisque le 12 juillet, date du projet de règlement CDU-1 approche à grands pas, Monsieur le maire, nous vous demandons de ne pas utiliser le nouveau code de l’urbanisme pour accélérer le changement de zonage de ces lieux actuellement protégés du développement résidentiel et ce, sans l’appui de vos citoyens.

Dans le schéma d’aménagement et de développement révisé de la ville, les terrains de golfs de l’ouest sont des terrains structurants à transformer et non à construire, il n’y a donc pas d’urgence qui justifie la densification des golfs en priorité.

Mais puisqu’il est important de prévoir des développements futurs, n’avez-vous pas plutôt pensé à utiliser les terrains vacants, les zones déjà bétonnées ou autres qui représentent plus de 1 570 ha tel que décrit dans ce même document?

Nous ne voulons plus d’autres développements comme celui du golf Cardinal où une multitude d’arbres centenaires ont été coupés sans égard ni à la faune ni à la flore, sans certification de type LEED pour le développement durable et ce, afin d’y construire des maisons de luxe accessibles à une faible minorité de la population.

Aujourd’hui, je fais appel à votre vision d’avenir pour vos futurs enfants et pour les nôtres. Pour notre bien-être collectif et notre santé collective, je vous prie d’écouter la population et les spécialistes en environnement en ne précipitant pas une décision qui aura des effets négatifs permanents pour tous. Monsieur Boyer, maire de Laval, écoutez vos citoyens et ne permettez pas la destruction de nos derniers espaces verts!

Nathalie Léonard, résidente lavalloise et co-porte-parole du Mouvement Sentiers des Bois.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Sondage: Poilievre est favorisé par les conservateurs, mais pas de tous les Canadiens

Le député ontarien Pierre Poilievre demeure le grand favori pour être le prochain chef du Parti conservateur du Canada (PCC), mais il traîne derrière son adversaire Jean Charest pour obtenir le soutien de l'ensemble des Canadiens. Un nouveau sondage de la firme Léger réalisé en collaboration avec l'Association d'études canadiennes suggère que 44 ...

8 août 2022

Une étude associe 58% des maladies infectieuses aux menaces climatiques

Des menaces climatiques comme les inondations, les canicules et la sécheresse ont aggravé plus de la moitié des centaines de maladies infectieuses qui touchent l'humain, y compris le paludisme, le choléra, l'hantavirus et même l'anthrax. Des chercheurs ont constaté que 218 maladies ― soit 58 % des 375 maladies infectieuses humaines ― semblent ...

8 août 2022

Les libéraux envisagent un plan temporaire pour les soins dentaires

Des sources proches du programme de soins dentaires de 5,3 milliards $ proposé par le gouvernement fédéral affirment que les libéraux envisagent une solution temporaire qui consisterait à donner de l’argent directement aux patients afin de tenir leur promesse au NPD pendant qu’ils travaillent sur une réponse plus permanente. Les libéraux ont ...