Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gouvernement du Canada

Le Parti conservateur dénonce qu'il n'y ait pas de commissaire permanent à l'éthique

durée 11h00
21 août 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le Parti conservateur (PCC) dénonce que le gouvernement du Canada n’ait pas nommé de commissaire permanent aux conflits d'intérêts et à l'éthique depuis six mois.

Mario Dion a pris sa retraite en février dernier après avoir été le dernier commissaire permanent. 

Martine Richard, une avocate pour l'organisation depuis 2013, a assumé le rôle par intérim en avril, mais elle a démissionné quelques semaines plus tard en raison de la controverse suscitée par le fait qu'elle est la belle-soeur de Dominic LeBlanc, l’actuel ministre de la Sécurité publique, des Institutions démocratiques et des Affaires intergouvernementales.

Depuis, les enquêtes qui seraient normalement menées par un commissaire sont en suspens jusqu'à ce qu'un remplaçant permanent soit trouvé.

Le porte-parole conservateur responsable de l’Éthique et du Gouvernement responsable, Michael Barrett, rappelle que l’absence d’un commissaire à l’éthique signifie que le gouvernement ne peut pas faire l’objet d’une enquête sur une mauvaise conduite. 

Le député Barrett, qui représente la circonscription de Leeds—Grenville—Thousand Islands et Rideau Lakes, en Ontario, reproche au gouvernement du premier ministre Justin Trudeau d’afficher un long palmarès d’utilisation du gouvernement à son profit et à celui de ses amis. À son avis, la vacance depuis six mois au poste de commissaire est une décision délibérée. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...