Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour la protection des élèves et leurs parents

Québec: entrée en poste ce lundi du Protecteur national de l'élève

durée 09h45
28 août 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un nouveau mécanisme de traitement des plaintes et des signalements dans le milieu scolaire entre en vigueur ce lundi au Québec avec l’arrivée en poste du Protecteur national de l'élève.

C’est un avocat, Jean-François Bernier, qui occupe cette nouvelle fonction qui est autonome et externe au réseau scolaire. M. Bernier est un ancien vice-protecteur du citoyen et il a aussi présidé la Commission québécoise des libérations conditionnelles.

Le Protecteur national de l’élève chapeaute une équipe de protecteurs régionaux de l’élève dont le mandat est de veiller à faire respecter les droits des élèves et de leurs parents. 

En matière de traitement de plaintes et de signalements, le mandat du Protecteur national de l’élève couvre l’éducation préscolaire, l’enseignement primaire et secondaire de même que l’enseignement à la maison, la formation professionnelle et l’éducation des adultes.

Jean-François Bernier a été nommé Protecteur national de l’élève en juin 2022, par le gouvernement du Québec. On lui a donc donné un an pour jeter les bases conceptuelles et administratives de la nouvelle institution, pour embaucher du personnel surtout dédié au soutien des protecteurs régionaux et pour développer un système informatique pour le traitement optimal des plaintes et des signalements.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...