Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Action Laval

Demande d'enquête sur l'achat de véhicules de luxe pour le SPVL

durée 10h00
8 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le chef par intérim d’Action Laval et conseiller municipal de Val-des-Arbres, Monsieur Achille Cifelli, déposera un avis de proposition demandant que la Vérificatrice générale fasse enquête sur l’achat des Mustang Mach-E par le SPVL.

Selon le parti à l'opposition, la proposition est justifiée par le fait que le maire ne répond pas aux questions des médias. Son manque de transparence et d’imputabilité soulève de nombreuses questions. Son collègue, Monsieur David DeCotis, conseiller municipal du district Saint-Bruno, soulève la question de l’information sue et partagée par le Comité exécutif (C.E.) et revient sur une proposition qu’il a déposée en février pour demander la mise en place d’une commission multipartite sur les finances publiques et l’administration municipale.

La demande d’enquête fait suite à un article du Journal de Montréal publié le 3 avril 2024, où l’on apprenait que les véhicules Mustang Mach-E achetés servaient plutôt de voiture de fonction pour les cadres du SPVL. La recommandation d’achat par le Comité exécutif arrivait quelques semaines seulement après une demande du Maire au gouvernement provincial pour des fonds additionnels pour lutter contre la violence urbaine qui faisait rage à Laval.

« Les élus du Conseil municipal qui ne sont pas membres du Comité exécutif, » rappelait le conseiller municipal de Val-des-Arbres, Monsieur Cifelli. « Lorsque nous sommes appelés à voter sur les achats de la Ville, nous n’avons pas accès à l’ensemble des informations. »

Les élus d’Action Laval tiennent à rappeler que leur priorité est la sécurité des résidents de Laval. Ils ne connaissaient pas l’utilisation opérationnelle qui sera faite des véhicules lorsqu’ils ont appuyé la recommandation du C.E. Ils ont fait confiance au Comité exécutif de Laval qui, par son statut, a accès à une information privilégiée. Leurs votes prenaient forme dans un contexte de lutte à la criminalité, alors que l’obtention de nouvelles ressources était plus que nécessaire.

« Les circonstances sociales à Laval laissaient entendre d’autres objectifs pour cet achat. C’est pourquoi il m’apparaît important que pour éviter une telle situation dans l’avenir une commission multipartite des finances soit constituée afin de bien conseiller les élus dans leurs décisions budgétaires, surtout lorsque celles-ci touchent la sécurité publique, » a déclaré Monsieur De Cotis.

Afin d’obtenir un portrait impartial de la situation et d’éviter qu’un tel problème surgisse à l’avenir, le chef par intérim d’Action Laval, Achille Cifelli a écrit à la vérificatrice générale afin de lui demander de faire enquête.

« De plus, dans un avis de proposition que je vais déposer à la séance du 9 avril du Conseil municipal, je lui demande de bien vouloir faire enquête sur l’information dont disposait le C.E. lors de sa recommandation et de venir faire rapport, dès que possible, devant les élus de la ville, » concluait Monsieur Cifelli.

Action Laval est la principale opposition à la Ville de Laval, composé de cinq élus : Aglaia Revelakis (Chomedey), Achille Cifelli (Chef par intérim, Val-des-Arbres), David De Cotis (Saint-Bruno), Isabelle Piché (Saint-François) et Paolo Galati (Saint-Vincent-de-Paul). Action Laval entend avoir un œil attentif sur les finances de la Ville afin d’améliorer la transparence des décisions, ainsi que l’imputabilité des décideurs, tout en assurant la reddition de compte de l’administration. L’intérêt supérieur des citoyens est au cœur de la démarche des conseillers municipaux d’Action Laval.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 mai 2024

Action Laval veut que le maire contrôle ses dépenses

Le conseiller municipal du district Saint-Bruno,  David De Cotis, en compagnie du chef intérimaire d’Action Laval et conseiller municipal du district Val-des-Arbres,  Achille Cifelli, réagissaient aux arguments du Maire pour voter contre la proposition de geler les taxes pour le budget 2025 dans la Ville de Laval. Considérant que plutôt que de ...

14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...