Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Laval

La Ville appelle le Syndicat des cols bleus à prioriser ses demandes

durée 14h00
16 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Après avoir demandé une accélération du processus de négociation, la Ville de Laval a informé le Syndicat des cols bleus qu’à ce stade, une priorisation des demandes devenait nécessaire pour arriver à une entente négociée rapidement. Elle est prête à s’engager dans une telle démarche, pour autant que cela soit mené de façon réciproque par le syndicat.

Un processus usuel dans les grandes organisations

La Ville aborde la négociation du contrat de travail des cols bleus de la même façon que d’autres grandes organisations :

  • Elle obtient une enveloppe globale des instances décisionnelles;
  • Elle reçoit les demandes de la partie syndicale et dépose ses propres demandes;
  • Elle dépose les demandes de l’employeur, dont une offre salariale de départ, qui tient compte entre autres de l’ensemble des demandes à négocier;
  • Elle évalue le coût total des demandes et à la lumière de la progression de la négociation sur les priorités des parties, elle revoit son offre salariale dans l’enveloppe globale dont elle dispose.  

Des solutions réalistes

La Ville connaît la volonté et la capacité des employés et employées cols bleus de régler des choses, car elle considère qu’ils sont des gens de solution pouvant faire preuve d'adaptabilité et d'ouverture. Elle compte donc sur ces valeurs pour arriver à une entente négociée. C’est pour cette raison qu’elle propose d’axer constructivement les discussions sur les principales priorités parmi les demandes des deux parties. La Ville, ses représentantes et ses représentants sont très conscients que dans toute négociation, il faut faire des choix. C’est avec cette vision réaliste qu’ils poursuivent les discussions à la table.

La Ville souhaite également rappeler que même en contexte de négociation, les principes, les normes et les règlements encadrant le travail de son personnel continuent de s’appliquer. Elle poursuit ainsi sa mission d’offrir des services de qualité à la population tout en assurant un environnement de travail sain et sécuritaire à ses travailleuses et ses travailleurs.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 mai 2024

Action Laval veut que le maire contrôle ses dépenses

Le conseiller municipal du district Saint-Bruno,  David De Cotis, en compagnie du chef intérimaire d’Action Laval et conseiller municipal du district Val-des-Arbres,  Achille Cifelli, réagissaient aux arguments du Maire pour voter contre la proposition de geler les taxes pour le budget 2025 dans la Ville de Laval. Considérant que plutôt que de ...

14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...