Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Acte symbolique en mémoire du 6 décembre 1989

Chargement du vidéo
durée 09h10
5 décembre 2014
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Ghislain Plourde
email
Par Ghislain Plourde, Journaliste

Voir la galerie de photos

La Table de concertation de Laval en condition féminine (TCLCF) et la Table de concertation en violence conjugale de Laval (TCVCASL) ont commémoré le 25e anniversaire de la tragédie de la Polytechnique en tenant une action symbolique, jeudi après-midi 4 décembre.

Les participants à l’événement s’étaient donné rendez-vous devant le campus de l’Université de Montréal à Laval. Les organisatrices de la TCLCF et de la TCVCASL ont pris la parole en plus de tenir une vigile et une marche silencieuse pour souligner, également, la poursuite des luttes contre les violences faites aux femmes.

«On estime que seulement 30 % des victimes de violence signalent les crimes qu’elles subissent. Depuis le drame de la Polytechnique, on estime à au moins  1500 le nombre de femmes et enfants assassinés par leur conjoint, ex-conjoint ou un proche. Environ 1200 femmes autochtones sont portées disparues ou ont été assassinées dans l’indifférence et l’inaction du gouvernement fédéral. Sans compter que la violence économique s’accentue envers les femmes. Les mesures d’austérité mises de l’avant par l’actuel gouvernement minent l’avancée des femmes et renforcent les inégalités», a déclaré la coordonnatrice de la TCLCF, Marie-Eve Surprenant.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

durée Hier 9h00

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...

16 mai 2024

SCHL: le Canada devrait pouvoir construire au moins 130 000 logements de plus

Avec les ressources dont il dispose, le Canada devrait pouvoir construire de 130 000 à 225 000 logements de plus chaque année, soutient la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Mathieu Laberge, premier vice-président, Économie et perspectives de l'habitation, à la Société canadienne d'hypothèques et de logement, affirme que le ...