Publicité
18 mai 2015 - 15:30

Un succès record pour le Quille-O-Thon annuel des Petits Frères de Laval !

COMMUNIQUÉ

L’évènement qui avait lieu le 26 avril dernier au Salon de Quille BG, au 472 boulevard des Laurentides à Laval, fût un réel succès !

Ce fût l’occasion pour l’organisme de renflouer les coffres pour l’année 2015-2016 dans le but de continuer à offrir des services de haute qualité aux Vieux Amis. Les participants ont aussi pu profiter de l’occasion pour en savoir plus sur notre organisme et les activités que nous offrons.

Plus de 130 personnes se sont joints à Francine Charbonneau, ministre de la Famille, ministre responsable des Ainés et ministre responsable de la région de Laval, pour le Quille-O-Thon annuel de l’organisme Les Petits Frères. Elle était accompagnée de Saul Polo, député de Laval-des-Rapides, Jean Habel, député de Ste-Rose et Guy Ouellette, député de Chomedey.

Le NPD était représenté par  François Pilon, député de Laval-Les Îles, José Nunez-Melo, député de Laval et Rosane Doré-Lefebvre, députée d'Alfred Pellan. Raynald Adams, conseiller municipal de Renaud, membre du comité exécutif de la Ville de Laval et responsable des dossiers aînés était également présent. Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères, était aussi sur place pour partager un beau moment avec  les participants.

Le montant amassé, notre record depuis le tout début, est de 6 300$ et servira à briser la solitude et illuminer le cœur de nos Vieux Amis tout au long de l’année.

Nous remercions tous les membres du Politique, nos partenaires, la TRCAL et la FADOQ, la Place des Ainés et les entreprises locales qui nous ont aidés à faire de ce Quille-O-Thon une réussite.

SOURCE: Les Petits Frères de Laval

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.