Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La phase 2 des condos Marquise est lancée

durée 08h31
4 novembre 2015
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Le Groupe Monsap, entreprise spécialisée dans le développement de copropriétés haut de gamme, en partenariat avec l’entrepreneur TG Beco, a lancé officiellement le début des travaux de construction de la phase 2 des condos Marquise.

La pelletée de terre officielle s’est effectuée en présence du maire de la Ville de Laval, Marc Demers, ainsi que de plusieurs collaborateurs, dont les architectes du Groupe Marchand. La livraison des condos est prévue pour l’automne 2016.

« Marquise phase 2 se veut une expérience d’habitation à la fois luxueuse et de grande qualité. Le projet a été taillé sur mesure pour combler les plus hautes exigences, et cible une clientèle désirant accéder à un style de vie sophistiqué. Cela se reflète dans le choix des matériaux, le design intérieur et extérieur, afin de créer un ensemble à la fois harmonieux et prestigieux », souligne Enzo Monticciolo, président du Groupe Monsap et promoteur immobilier du projet.

« Je suis fier de prendre part à cette cérémonie qui vient marquer le lancement de la construction de la phase 2 des condos Marquise. Il s’agit d’une adresse de prestige qui vient bonifier l’offre résidentielle à Laval et qui témoigne de l’effervescence qui caractérise notre ville sur le plan démographique et économique », mentionne Marc Demers, le maire de Laval.

Représentant un investissement de plus de 28 millions de dollars, la phase 2 du projet propose 101 unités réparties sur 12 étages – soit 97 condos et quatre penthouses – avec une superficie variant de 800 pi2 à 1 370 pi2. Les unités comprennent une, deux ou trois chambres à coucher.

Arborant une architecture contemporaine, la phase 2 de Marquise intègre des matériaux nobles et favorise le design épuré avec des couleurs aux tonalités sobres et élégantes. Le style sera donné dès l’entrée avec un majestueux hall doté d’un foyer.

Au sein des unités, les espaces à aire ouverte sont prédominants et chacune bénéficie d’une très grande fenestration – du plancher au plafond – en plus d’un vaste balcon. On retrouve sur le toit de la tour une piscine, une terrasse, un centre de conditionnement physique et de yoga ainsi qu’une salle privée incluant une cuisine complète pour organiser des réceptions privées.

Un stationnement intérieur est inclus pour chaque unité, en plus d’un stationnement extérieur qui est mis à la disposition des invités. Un condo réservé aux visiteurs est également disponible au niveau du rez-de-chaussée.

Ce projet résidentiel jouit d’un emplacement de choix, situé stratégiquement à proximité du boulevard Chomedey et à quelques minutes des autoroutes 440, 15 et 13. Construit sur un terrain de 627 068 pieds carrés, le domaine Marquise comptera au final huit tours d’habitation, pour un total de 800 unités de condos et un investissement de plus de 224 millions de dollars. La nature occupe une place de choix au sein du domaine avec une abondance d’espaces verts, des cours intérieures aménagées, des sentiers, une fontaine grandiose et une piscine extérieure. Une attention particulière a été accordée aux espaces communs afin de créer un milieu de vie unique.

Le prix de départ des unités se situe à 229 000 $. Déjà, près du tiers des unités ont trouvé preneurs et une quinzaine d’autres sont réservées, alors qu’on procède tout juste au coup d’envoi pour la construction des condos.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Technologistes médicaux: une pénurie silencieuse qui crée des retards dans le réseau

Travailleurs de l'ombre et métier méconnu du public, les technologistes médicaux sont essentiels pour traiter les patients. Toutefois, une «pénurie critique» de technologistes sévit présentement au Québec, ce qui engendre des retards dans le réseau de la santé.  Les analyses effectuées par les technologistes médicaux permettent au médecin de ...

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

durée Hier 15h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...