Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 novembre 2015 - 08:31 | Mis à jour : 08:58

La phase 2 des condos Marquise est lancée

Le Groupe Monsap, entreprise spécialisée dans le développement de copropriétés haut de gamme, en partenariat avec l’entrepreneur TG Beco, a lancé officiellement le début des travaux de construction de la phase 2 des condos Marquise.

La pelletée de terre officielle s’est effectuée en présence du maire de la Ville de Laval, Marc Demers, ainsi que de plusieurs collaborateurs, dont les architectes du Groupe Marchand. La livraison des condos est prévue pour l’automne 2016.

« Marquise phase 2 se veut une expérience d’habitation à la fois luxueuse et de grande qualité. Le projet a été taillé sur mesure pour combler les plus hautes exigences, et cible une clientèle désirant accéder à un style de vie sophistiqué. Cela se reflète dans le choix des matériaux, le design intérieur et extérieur, afin de créer un ensemble à la fois harmonieux et prestigieux », souligne Enzo Monticciolo, président du Groupe Monsap et promoteur immobilier du projet.

« Je suis fier de prendre part à cette cérémonie qui vient marquer le lancement de la construction de la phase 2 des condos Marquise. Il s’agit d’une adresse de prestige qui vient bonifier l’offre résidentielle à Laval et qui témoigne de l’effervescence qui caractérise notre ville sur le plan démographique et économique », mentionne Marc Demers, le maire de Laval.

Représentant un investissement de plus de 28 millions de dollars, la phase 2 du projet propose 101 unités réparties sur 12 étages – soit 97 condos et quatre penthouses – avec une superficie variant de 800 pi2 à 1 370 pi2. Les unités comprennent une, deux ou trois chambres à coucher.

Arborant une architecture contemporaine, la phase 2 de Marquise intègre des matériaux nobles et favorise le design épuré avec des couleurs aux tonalités sobres et élégantes. Le style sera donné dès l’entrée avec un majestueux hall doté d’un foyer.

Au sein des unités, les espaces à aire ouverte sont prédominants et chacune bénéficie d’une très grande fenestration – du plancher au plafond – en plus d’un vaste balcon. On retrouve sur le toit de la tour une piscine, une terrasse, un centre de conditionnement physique et de yoga ainsi qu’une salle privée incluant une cuisine complète pour organiser des réceptions privées.

Un stationnement intérieur est inclus pour chaque unité, en plus d’un stationnement extérieur qui est mis à la disposition des invités. Un condo réservé aux visiteurs est également disponible au niveau du rez-de-chaussée.

Ce projet résidentiel jouit d’un emplacement de choix, situé stratégiquement à proximité du boulevard Chomedey et à quelques minutes des autoroutes 440, 15 et 13. Construit sur un terrain de 627 068 pieds carrés, le domaine Marquise comptera au final huit tours d’habitation, pour un total de 800 unités de condos et un investissement de plus de 224 millions de dollars. La nature occupe une place de choix au sein du domaine avec une abondance d’espaces verts, des cours intérieures aménagées, des sentiers, une fontaine grandiose et une piscine extérieure. Une attention particulière a été accordée aux espaces communs afin de créer un milieu de vie unique.

Le prix de départ des unités se situe à 229 000 $. Déjà, près du tiers des unités ont trouvé preneurs et une quinzaine d’autres sont réservées, alors qu’on procède tout juste au coup d’envoi pour la construction des condos.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.