Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’Association des Amputés de guerre célèbre cette année son 100e anniversaire !

Un Lavallois peut mener une vie active grâce aux Amputés de guerre

durée 10h10
1 mai 2018
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Un jeune Lavallois de 16 ans, Philippe Monette, mène une vie active grâce à l'Association des Amputés de guerre.

Inscrit au Programme pour enfants amputés Les Vainqueurs, Philippe a une amputation congénitale au bras droit. Récemment, le jeune homme a reçu un nouveau membre artificiel. « Sa nouvelle prothèse l'aide à faire du renforcement bilatéral et permet à son membre amputé de soulever des charges. Cela va sans aucun doute prévenir beaucoup de blessures, telles que des tendinites », explique sa mère.

En adhérant au Programme les Vainqueurs, Philippe Monette et sa famille peuvent bénéficier d'une aide financière pour l'achat de membres artificiels ainsi que du soutien moral. Ils peuvent également participer à des séminaires régionaux où les Vainqueurs et leurs parents peuvent s'enquérir des plus récentes innovations en matière de membres artificiels, apprendre à composer avec les taquineries et l'intimidation ainsi qu'échanger avec d'autres personnes amputées.

Louis Bourassa, directeur du Programme LES VAINQUEURS, a déclaré : « Bien que l’association offre des programmes novateurs depuis 100 ans déjà, il reste encore beaucoup à faire afin de voir à ce que toutes les personnes amputées, notamment Philippe, bénéficient des membres artificiels dont elles ont besoin pour mener une vie active en toute autonomie. »

100 ans d'histoire

L'Association des Amputés de guerre a été fondée en 1918. Au début, elle venait en aide aux anciens combattants amputés de la Première Guerre mondiale. Au fil des ans, ses nombreux programmes n’ont cessé d’évoluer. L’association aide maintenant l’ensemble des personnes amputées, y compris les jeunes, tel Philippe Monette, 16 ans, de Laval.

L’Association des Amputés de guerre ne reçoit aucune subvention gouvernementale. Grâce à l’appui constant du public envers le Service des plaques porte-clés, il est possible pour l’association d’améliorer la qualité de vie de milliers de personnes amputées, et de poursuivre ses divers programmes encore longtemps pour veiller au mieux-être de ces dernières.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...