Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 juillet 2018 - 15:00

Prévenir la maladie d'Alzheimer c'est possible

Par Salle des nouvelles

Les troubles de la démence, dont la maladie d'Alzheimer, ont des conséquences importantes et de plus en plus présentes sur les Canadiens puisqu'en moyenne, à chaque heure qui s'écoule, neuf aînés en reçoivent un diagnostic. 

Bien que l'âge soit le facteur de risque le plus important pour l'ensemble de la population, il faut savoir que de nombreux moyens existent pour stimuler ses neurones et contribuer à réduire le risque de démence et de perte de mémoire, tout en améliorant sa santé cardiovasculaire et en réduisant son niveau de stress.

Voici quelques suggestions pour réduire le risque et améliorer sa santé.

Bougez

Selon certaines études, la sédentarité constitue un facteur de risque évitable de la démence et qu'elle est également associée à d'autres maladies chroniques, comme le diabète et les cardiopathies.  Les spécialistes de la santé recommandent aux adultes et aux aînés de faire 150 minutes d'activité physique aérobie d'intensité modérée à élevée par semaine. 

Consultez un professionnel de la santé si vous avez des questions par rapport aux fréquences et aux types d'activités physiques qui vous conviennent le mieux.

Faites travailler votre cerveau

Voilà le genre d'exercice que vous pouvez faire confortablement installé sur votre canapé. Mots croisés, sudokus et mots cachés sont des activités agréables qui gardent votre cerveau actif et en santé. Vous pouvez aussi lire ou apprendre quelque chose de nouveau, comme une nouvelle langue.

Passez du temps avec d'autres personnes

Des recherches démontrent que le fait d'entretenir des liens d'amitié et de faire partie d'un réseau social peut aussi contribuer à réduire le risque de démence. Visitez la famille et les amis plus souvent ou invitez-les à se joindre à vous. Vous pourriez aussi vous inscrire à un club dont les activités vous intéressent ou offrir vos services comme bénévole dans un musée ou à un festival.

Surveillez votre santé

Les visites régulières faites à votre fournisseur de soins de santé peuvent vous aider à gérer vos affections chroniques, comme l'hypertension et le diabète, qu'on a associées à la démence. Votre fournisseur de soins de santé peut également vous aider à cesser de fumer et à maintenir un poids santé. 

Un diagnostic précoce peut permettre de ralentir la progression de la démence. Consultez votre médecin si vous présentez des signes précurseurs, comme de la difficulté à exécuter les tâches coutumières, une perte de mémoire, des problèmes de langage ou la désorientation.

Pour en savoir plus sur la maladie d'Alzheimer, visitez : alzheimer.ca

Source : l'Édition nouvelle

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.