Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 août 2018 - 06:00 | Mis à jour : 09:20

Jean Lauzon, cofondateur du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles reçoit la médaille de l’Assemblée nationale du Québec

Par Salle des nouvelles

C’est lors d’une réception tenue le 16 août dernier au restaurant les Menus-Plaisirs, à Laval, que le député Jean Habel a remis à Monsieur Jean Lauzon la médaille de l’Assemblée nationale du Québec pour son implication au sein de la communauté lavalloise.

Cette distinction met en lumière les 33 ans de service de Monsieur Lauzon au Parc de la Rivière-de-Mille-Îles. Au cours des années, il a mis sur pied de nombreux programmes afin de protéger, conserver et mettre en valeur la rivière des Mille Îles. C’est en partie grâce à son implication en tant que directeur de la mise en valeur que les citoyens ont maintenant accès à cet espace naturel exceptionnel.

En plus de sa grande dévotion à la cause de l’organisme, Monsieur Lauzon a fait partie de nombreux comités lavallois pour la conservation et la protection de l’environnement. Il a notamment été membre de l’Association de conservation et d’aménagement du plein air à Laval, administrateur de la Corporation de mise en valeur du Bois de l’Équerre, membre fondateur du Conseil régional de l’environnement de Laval et est présentement Vice-président du Conseil des bassins versants des Mille-Îles.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.