Publicité
19 janvier 2019 - 08:00

Bilan des dernières opérations de déneigement

La deuxième opération de chargement (soufflage) de la neige de la saison hivernale 2018-2019 étant complétée, la Ville de Laval dresse un bilan de ses opérations d’entretien des routes et des trottoirs. Depuis le début de l’hiver, huit épisodes de verglas ont déjà été enregistrés.

Un cocktail météo combinant pluie, verglas et épisodes de redoux a entravé le bon déroulement du déneigement et du déglaçage des 3 000 km linéaires de réseaux routiers et de trottoirs pendant le temps des fêtes.

Plus de 300 employés étaient mobilisés sur le terrain durant cette période. Afin de mieux adapter les interventions aux conditions météorologiques, la composition du produit abrasif – lequel contient une combinaison de sable et de pierres concassées mélangés à une quantité de sel – sera mieux calibrée afin d’assurer son efficacité.

Lors des précédentes précipitations, la formule abrasive contenait une quantité insuffisante de sel, ce qui a ralenti le déglaçage. Au cours de prochains épisodes météo similaires, davantage de fondant sera ajouté au mélange pour désagréger la glace de façon plus agressive et ainsi assurer une meilleure circulation pour tous les usagers de la route.

À noter que la Ville a déjà utilisé près de 60% de sa réserve actuelle de sel en raison des conditions météo particulières de ce début d’hiver.

Trottoirs et chargement de la neige

Deux épisodes de pluie verglaçante entre le 28 décembre et le 1er janvier, avec refroidissement des températures entre les deux dates, ont obligé la Ville à redéployer ses effectifs sur plusieurs types d’opérations qui se tenaient simultanément.

Le déclenchement d’une opération de chargement de la neige, et ce, même si les 15 cm d’accumulation au sol habituellement requis pour un tel exercice n’étaient pas atteints, a été nécessaire pour libérer les bordures de routes des andains gelés, et ainsi faciliter le stationnement.

Des chenillettes dédiées au déblaiement des trottoirs ont dû être mobilisées pour le chargement, ralentissant inévitablement les opérations d’entretien de ceux-ci.

Le chargement complet de la neige s’est terminé le 16 janvier sur l’ensemble du territoire et les 1 250 km linéaires de trottoirs ont pu être nettoyés.

Stratégie neige et suivi des opérations

Mise en place en 2015, la Stratégie neige est adoptée annuellement par le conseil municipal et fixe des normes opérationnelles et des délais par activité. Elle catégorise notamment le réseau routier en fonction des priorités, allant du P1 au P3.

Par exemple, les voies réservées, les artères principales et boulevards et les abords des hôpitaux entrent dans la catégorie P1. En période de chargement de la neige, la catégorie P0 s’ajoute pour s’assurer que les voies réservées soient rapidement dégagées.

Les citoyens peuvent s’informer sur les opérations de déneigement en cours au www.neige.laval.ca.

À noter que toutes les ressources sont actuellement mobilisées en vue des précipitations de neige annoncées pour le week-end afin de commencer le déblaiement dès dimanche matin.

Application Neige Laval

L’application mobile Neige Laval permet de suivre la planification et l’avancement des opérations de chargement de la neige. Cette application est actuellement en phase test et est disponible uniquement dans le secteur de Chomedey depuis le début de l’hiver.

À compter du samedi 19 janvier, les résidents d’Auteuil et de Vimont, au nord de l’autoroute Jean-Noël-Lavoie, pourront également la télécharger pour y suivre les opérations dans leur quartier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.