Publicité
26 février 2019 - 11:38 | Mis à jour : 11:45

Augmentez votre efficacité au travail

Mettez à jour vos connaissances des logiciels de la Suite Office 2016

Vous souhaitez mettre à jour vos compétences dans le domaine de la bureautique ? Le programme de perfectionnement en utilisation de logiciels de gestion (Microsoft Office 2016) est pour vous.

En 4 mois, obtenez votre Attestation d'études collégiales du département de la Formation continue du Cégep Gérald-Godin et devenez expert en utilisation de logiciel de gestion.

L’attestation d’études collégiales en perfectionnement en utilisation des logiciels de gestion s’adresse aux personnes qui désirent mettre à jour leurs compétences dans le domaine de la bureautique pour être efficaces dans un bureau informatisé.

Dans un contexte d’évolution rapide et constante des technologies, ce programme d’études a été développé afin de donner aux participants les compétences supplémentaires en bureautique pour leur permettre de se positionner favorablement sur le marché du travail.

À la fin du programme, les participants sont en mesure d’utiliser les logiciels de la suite Office 2016, afin d’effectuer les tâches administratives plus efficacement. En tenant compte de l’évolution continue des outils et des méthodes de travail dans le domaine de la bureautique, ce programme vise aussi à former des travailleuses et des travailleurs capables de s’adapter aux changements constants des technologies. Les logiciels utilisés sont :

  • Microsoft Word 2016
  • Microsoft Excel 2016
  • Microsoft PowerPoint 2016
  • Microsoft Access 2016

Les cours pour la prochaine session débuteront le 14 mars. Pour en savoir plus sur le programme de perfectionnement en utilisation des logiciels de gestion (Microsoft Office 2016) ainsi que pour y inscrire, visitez le cgodin.qc.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.