Publicité
1 mars 2019 - 17:50

État des chaussées et trottoirs à Laval

Le maire de Laval, Marc Demers, de concert avec l’administration municipale, travaille actuellement à assigner toutes les équipes nécessaires au déglaçage des rues et des trottoirs de la ville.

En date du 28 février, les opérations de déglaçage ont nécessité l’utilisation de l’entièreté des réserves de sel et d’abrasifs prévues pour une saison hivernale normale. Les quantités utilisées actuellement proviennent de nouveaux achats qui ont été faits dernièrement. Les employés municipaux n’hésiteront pas à épandre les quantités nécessaires pour assurer la sécurité des citoyens.

Compte tenu de la période de redoux annoncée, les équipes de la Ville sont à pied d’œuvre dans les rues résidentielles de tous les secteurs. Dans les cas où il est impossible d’utiliser la machinerie habituelle, les abrasifs sont épandus manuellement par les cols bleus. Une opération de tassement de la neige est prévue dès samedi soir et devrait se poursuivre dimanche, qui sera suivie d’une opération de déglaçage lundi.

Bilan de la saison

La Ville de Laval est sincèrement désolée des inconvénients vécus par les Lavallois en raison des conditions hivernales difficiles, lesquelles touchent plusieurs municipalités du Québec.

Lorsque le moment sera venu de dresser le bilan de la saison, un groupe de réflexion rassemblant plusieurs municipalités du Québec compte se pencher sur les diverses expériences vécues au cours de cet hiver particulièrement difficile. L’objectif est de trouver les meilleurs moyens d’adapter les stratégies de déneigement et de déglaçage ainsi que les équipements utilisés, de façon à ce que les villes puissent faire face adéquatement aux conditions particulières qui seront amenées par le changement climatique.

Pour plus d’information

Les citoyens lavallois peuvent s’informer des opérations de déglaçage et de déneigement en consultant le www.neige.laval.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.