Publicité
21 mars 2019 - 16:51 | Mis à jour : 17:10

Le maire de Laval accueille positivement le budget fédéral

 

 

Le maire de Laval, Marc Demers, a accueilli positivement le budget fédéral présenté le 19 mars 2019 par le ministre des Finances, l'honorable Bill Morneau.

 

 

« Ce budget me réjouit, car il témoigne de la reconnaissance du gouvernement fédéral des responsabilités toujours plus grandes que les municipalités sont appelées à jouer auprès des citoyens et des autres paliers de gouvernement. Les mesures annoncées nous permettront de mieux remplir notre rôle, notamment grâce à la bonification du programme de remboursement de la taxe d’accise fédérale sur l’essence », a soutenu le maire Demers.

 

Programme de remboursement de la taxe d'accise fédérale sur l'essence

Le maire de Laval se réjouit de l’annonce du doublement de l’enveloppe du Programme de remboursement de la taxe d'accise fédérale sur l'essence pour 2019-2020 dont l’objectif est de permettre aux municipalités de répondre aux priorités à court terme. Il espère toutefois que le gouvernement du Québec emboîtera le pas. « Ces sommes sont très utiles puisqu’elles servent en partie à rénover nos infrastructures souterraines, mais également à construire et rénover des infrastructures à vocations culturelles, communautaires, sportives ou de loisirs. Récemment, ce programme nous a permis de construire le centre communautaire Lausanne et celui de Sainte-Dorothée », a argué le maire de Laval.

 

Mesures à caractère social

Laval, qui connaît la plus grande croissance de sa population au Québec avec 6 000 nouveaux résidents par année, voit d’un très bon œil les mesures facilitant l’accès à une première propriété. « Encourager l’achat d’une première habitation aux ménages dont le revenu est de moins de 120 000 $ par année trouvera un écho favorable auprès de nombreuses familles lavalloises », a convenu Marc Demers. Pour la clientèle aînée, le maire Demers salue les diverses mesures annoncées pour améliorer leur santé financière, dont la bonification de l’exemption des gains du Supplément de revenu garanti pouvant aller jusqu’à 15 000 $.

 

Faire face aux changements climatiques

Puisque chaque véhicule électrique permet de réduire les gaz à effet de serre de 2,6 tCO2e par année, Laval tient à saluer les mesures incitatives pour l’achat de véhicule électrique pouvant aller jusqu’à 5 000$. Laval, qui a amorcé l’installation d’infrastructure de recharge électrique sur son territoire, accueille avec joie les investissements du gouvernement pour élargir le réseau de bornes électriques. 

 

Formation de la main-d’œuvre

Dans le contexte actuel de plein-emploi et de pénurie d’employés dans de nombreux secteurs, les mesures visant à mieux former la main-d’œuvre sont plus que jamais pertinentes.

 

Enfin, le maire Demers rappelle qu’il importe cependant de mettre rapidement en place les mécanismes de transferts entre les trois paliers de gouvernement pour assurer une accessibilité rapide à ces fonds.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.