Publicité
23 avril 2019 - 09:10 | Mis à jour : 09:27

200 militaires des Forces de l’armée canadienne sont déployés sur le territoire.

Bilan des inondations sur le territoire de Laval en date du 22 avril

Par Jessica Brisson, Journaliste

Les sinistrés et les Lavallois menacés par les inondations peuvent compter sur la présence de l’armée et des équipes de la Ville pour faire face à la crue des eaux.

La Ville de Laval concentre ses efforts dans les secteurs les plus impactés et demande à tous les citoyens étant touchés par les inondations d’en informer le centre d’appels 311 pour garder les autorités informées.

Mesures mises en place dans les zones identifiées

  • 200 militaires des Forces de l’armée canadienne sont déployés sur le territoire pour prêter main-forte aux citoyens.
  • 1463 visites porte-à-porte effectuées jusqu’à présent dans les quartiers sensibles.
  • 500 portes seront visitées aujourd’hui le 22 avril dans les zones les plus vulnérables.
  • 11 interventions à domicile ont été réalisées par l’escouade terrain des pompiers pour venir en aide à des sinistrés.
  • 375 résidences ont reçu des palettes de sacs de sable à installer au pourtour de leur maison. Les efforts sont concentrés auprès des 900 résidences les plus touchées.
  • Travaux de renforcement des digues dans les zones les plus à risque, notamment dans les quartiers de Laval-Ouest, Ste-Rose, Chomedey et les îles Laval.
  • Centre Accès de Laval-Ouest ouvert 24 heures comme lieu de services et d’information, avec présence de la Croix-Rouge.
  • 6 sites de dépôt de sable en vrac renfloués quotidiennement :

o   Centre communautaire Accès, 6500, boulevard Arthur-Sauvé, Laval-Ouest

o   Berge Couvrette, entre le 609 et 625, chemin du Bord-de-l’Eau, côté nord, Sainte-Dorothée

o   Caserne 7, 6200, boulevard des Laurentides, Auteuil

o   Parc Berthiaume-Du Tremblay, 4250, boulevard Lévesque O., Chomedey

o   Centre communautaire Bigras, 886, chemin de la Fourche, sur l’île Bigras

o   Station de pompage, 260, rue du Parc-des-Érables, Auteuil

Le pont toujours sous haute surveillance

Bien que le niveau d’eau sous le pont de l’île Bigras progresse lentement, des débris flottants ou une augmentation des vents pouvant causer des vagues pourraient aussi conduire à la fermeture de ladite structure.

Les autorités surveillent de près la situation et informeront rapidement les résidents advenant la fermeture du pont. À noter que le service de navettes et l’ensemble des services d’urgence sont toujours en place pour venir en aide aux citoyens dans le besoin.

Les experts surveillent de près la situation 24 heures sur 24 afin de détecter toute situation problématique. Les services d’urgence et le 311 sont prêts à répondre aux citoyens qui auraient des questions. Une page Web est mise à jour chaque heure et constitue la référence en cette période de crise : www.inondations.laval.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.