Publicité
3 avril 2019 - 14:24

Texte commandité

5 carrières d'avenir dans les métiers de la santé

 

Il y a au moins 45 carrières dans la santé actuellement très demandées du fait du vieillissement de la population et de la pénurie de professionnels. Voici une petite sélection pour trouver un emploi très rapidement à la fin de vos études.

1)Infirmière

Il y a plusieurs niveaux d’études pour embrasser cette profession : les infirmières auxiliaires sont formées avec un niveau secondaire et les cliniciennes à un niveau universitaire, mais toutes sont très demandées.

L’infirmière clinicienne est responsable des soins biopsychosociaux de leurs patients. Elles évaluent leur état de santé, réalisent le plan de traitement et en vérifient l’efficacité. Elles ont aussi une mission de coordination du travail d’équipe et participent à la formation des stagiaires. Les débouchés sont principalement en milieu hospitalier, en centre de réadaptation ou centre d’hébergement et de soins de longue durée. Le métier est bien sûr ouvert aux hommes !

2)Pharmacien

Le pharmacien vérifie l’efficacité des médicaments et la sécurité des traitements donnés patients. Après des études universitaires, ils trouvent du travail dans les établissements de santé, les centres hospitaliers, les centres d’hébergement et de soins de longue durée, les centres locaux de services communautaires ou les pharmacies communautaires. Des plateformes permettent de  trouver un emploi de pharmacien.

3)Orthoptiste

L’orthoptie concerne la rééducation des yeux. C’est plutôt un métier d’avenir en regard des déséquilibres de la vision induits par les jeux vidéo notamment et le numérique.

Ce praticien participe au diagnostic des troubles visuels au moyen de tests spécialisés pour évaluer les défauts de la vision ou les mouvements anormaux des yeux. Le programme d’études dure deux ans et les emplois sont essentiellement en milieu hospitalier.

4)Orthophoniste

L’orthophoniste est le spécialiste du langage et des fonctions de communication. Il corrige les défauts d’articulation, la dyslexie et l’aphasie.

Il recherche également les facteurs à l’origine de ces troubles : physiologiques, neurologiques, affectifs ou familiaux.

Les débouchés sont en milieu hospitalier, en centre de réadaptation, en centre d’hébergement de soins de longue durée et dans les centres locaux de services communautaires.

5)Physiothérapeute

Le physiothérapeute est le spécialiste des incapacités physiques qu’elles soient de nature orthopédique, rhumatismales ou neurologiques. Il apporte à ses patients non seulement un soutien physique, mais aussi moral. Ses thérapies sont essentiellement manuelles : massages, tractions, exercices, manipulations.

La formation est de niveau universitaire. Il peut travailler en centre hospitalier, mais aussi à son compte.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.