Publicité
29 avril 2019 - 12:51

Mise à jour des inondations à Laval

Grande mobilisation pour faire face aux inondations

Les travaux prévus en urgence ce week-end sur le nouveau pont de l’île Bigras, lesquels visent à rétablir un lien automobile dans les meilleurs délais, se sont déroulés avec succès.

La liaison par train entre l’île Bigras et l’île Jésus est toujours assurée, et les citoyens bénéficient de la gratuité du transport entre les gares de train Île-Bigras et Sainte-Dorothée uniquement.

Le pont temporaire est toujours submergé et inaccessible, y compris pour les véhicules d’urgence. Suite aux travaux, le pont permanent sera ouvert à la circulation automobile le plus rapidement possible, au plus tôt à la mi-mai, si les conditions météorologiques restent favorables.

La Ville met également tout en œuvre pour rétablir dans les meilleurs délais le lien piétonnier sans risquer la sécurité des citoyens.

Mobilisation impressionnante des citoyens

Plus de 500 bénévoles ont généreusement répondu à l’appel de la Ville hier pour participer à une corvée de remplissage de sacs de sable.

Grâce à ces bras supplémentaires, 75 000 sacs de sable ont ainsi été faits et distribués aux citoyens ou installés sur le terrain pour la protection des secteurs névralgiques et des infrastructures essentielles.

Les citoyens sont invités à rester à l’affût pour la grande corvée de nettoyage qui aura lieu ultérieurement et pour laquelle la mobilisation citoyenne sera plus que jamais nécessaire.

Interventions dans les zones enclavées

Les Forces armées canadiennes prêtent aujourd’hui main-forte aux autorités municipales en effectuant un repérage exhaustif des zones enclavées à l’aide de bateaux. Les équipes mixtes, constituées de policiers et de pompiers ou inspecteurs en prévention incendie, interviennent depuis hier dans l’ensemble de ces zones, à pied ou à bord d’embarcations nautiques, afin de s’assurer de la sécurité des citoyens restés sur place, de donner les recommandations d’usage en lien avec la prévention des intoxications au monoxyde de carbone et d’effectuer des évacuations d’urgence, si requis.

Consignes d’évacuation toujours en vigueur

  • Ordre d’évacuation, conformément à l’article 47 de la Loi sur la Sécurité civile, des personnes situées dans la partie sud-est de l’île Verte, résidentes aux adresses civiques 64 à 93 de la rue Comtois, jusqu’à nouvel ordre. Cet ordre d’évacuation touche 22 foyers.
  • Recommandation d’évacuation pour les résidents du reste des Îles-Laval, de l’île Roussin et des bâtiments situés dans la zone de planification des opérations A. Cette recommandation concerne environ 400 adresses.
  • La Ville rappelle aux citoyens d’aviser les autorités municipales, en téléphonant au 311, de l’endroit où ils pourront être contactés durant leur absence.

Quelques chiffres

  • 78 familles évacuées, dont 8 partiellement
  • 16 familles hébergées par la Croix-Rouge
  • 160 bâtiments inondés
  • 995 bâtiments touchés (eau sur le terrain, refoulement, inondation par la surface)
  • 151 tronçons de rues inondés
  • Approximativement 700 adresses isolées par l’eau
  • 8 sites de dépôt de sable en vrac renfloués quotidiennement :
  • Parc du Moulin (Saint-François)
  • Parc Berthiaume-Du Tremblay (Chomedey)
  • Centre communautaire Jolibourg (Sainte-Dorothée)
  • Berge Couvrette, entre le 609 et le 625, chemin du Bord-de-l’Eau, côté nord (Sainte-Dorothée)
  • Centre communautaire Accès (Laval-Ouest)
  • Station de production d'eau potable (Sainte-Rose)
  • Stationnement de la caserne 7 (Auteuil)
  • Station de pompage de la rue du Parc-des-Érables (Auteuil)

Information en temps réel en ligne

Les experts surveillent de près la situation 24 heures sur 24 afin de détecter toute situation problématique. Les services d’urgence et le 311 sont prêts à répondre aux citoyens qui auraient des questions.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.