Publicité
13 juin 2019 - 13:00 | Mis à jour : 13:10

Changements à l’horaire dès le 22 juin

Un service d’été amélioré sur le réseau de la STL

Par Salle des nouvelles

À compter du samedi 22 juin, la Société de transport de Laval (STL) passe en mode estival avec de nouveaux horaires et des offres exclusives. Parmi les changements :

 

Horaires d’été améliorés

La hausse constante de l’achalandage sur le réseau lavallois et la bonification du service cette année amènent la STL à poursuivre sur sa lancée et à bonifier aussi son offre en transport pour l’été. Les clients pourront ainsi bénéficier d’une plus grande fréquence de service par rapport aux périodes estivales précédentes, avec un ajout total de près de 60 voyages par jour.

Boulevards de la Concorde et Notre-Dame – Lignes 26 et 42 : le service sera offert aux 20 minutes en journée, soit un ajout de 30 voyages par jour sur ces deux lignes par rapport à l’été dernier. Sur la ligne 26, qui connait un fort achalandage, deux voyages ont été ajoutés pour chaque période de pointe (matin et après-midi);

Boulevard Le Corbusier – Lignes 65 et 76 : les voyages aux 30 minutes sur chacune des lignes seront maintenus par rapport à l’horaire du printemps. La combinaison des horaires sur ces deux lignes permettra d’offrir une fréquence aux 15 minutes sur le boulevard pendant toute la période estivale;

Ligne express 942 reliant le quartier Saint-François au terminus Montmorency : tous les voyages seront maintenus cet été, incluant les trois ajoutés ce printemps.

 

Taxis collectifs

Plusieurs voyages ont été ajustés sur les lignes T07, T11 et T14 afin de maintenir des correspondances optimales avec les lignes d’autobus régulières.

 

14 lignes accessibles à Laval

Les lignes 360 et 902 s’ajoutent aux 12 lignes accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ces lignes sont uniquement desservies par des autobus munis d’une rampe à bascule à l’avant pour faciliter l’accès aux personnes en fauteuil roulant.

 

Changements tarifaires

À compter du 1er juillet, les nouveaux tarifs fixés par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) entreront en vigueur. Les clients peuvent consulter la section Tarification du site web de la STL pour connaître tous les détails.

 

Étudiants, juillet et août pour 66,50 $

À l’achat d’un abonnement pour juillet, les étudiants de 17 ans ou moins obtiennent le mois d’août pour un petit extra de seulement 9,50 $. Le titre XTRA est en vente du 20 juin au 19 juillet dans les billetteries situées aux terminus Montmorency et Cartier ainsi que dans les points de vente et service sur le territoire lavallois.

 

Navette 360 gratuite 7 j/7 dans le centre-ville

Déplacez-vous au centre-ville de Laval avec la navette 360 gratuite, en service 7 jours sur 7, et ce, tout l’été. Départs toutes les 20 minutes du terminus Montmorency. Pour consulter la carte et l’horaire : navette360.com

 

L’été, c’est gratuit pour les enfants

Jusqu’à 5 enfants de 11 ans ou moins peuvent voyager gratuitement en compagnie d’un adulte qui paie son passage. Cette offre est valide tous les jours de l’été.

 

Les jours de smog, prenez l’autobus pour 1 $

 

Jusqu’à la fête du Travail, chaque jour où Environnement Canada émet un avis de smog élevé, le transport est offert au tarif spécial de 1 $ sur le réseau régulier (incluant les taxis collectifs) pour le lendemain. Enfin, tous les horaires et offres d’été présentés seront valides jusqu’au 24 août, date de l’entrée en vigueur de l’horaire d’automne. Consultez les horaires sur stl.laval.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.