Publicité
20 juin 2019 - 14:56

Publi-Formation

Des cours de perfectionnement en français écrit à 2 $ l’heure au Cégep Gérald-Godin

Forte de son expertise en francisation, la Formation continue du Cégep Gérald-Godin est fière de proposer des ateliers de perfectionnement en français aux travailleurs et aux chercheurs d’emploi désirant enrichir leurs compétences langagières.

Qu’il s’agisse d’ateliers offerts en soirée ou la fin de semaine, les participants développeront leurs habiletés en français écrit en mettant en pratique des tâches liées aux diverses réalités professionnelles telles que la rédaction de rapports ou de courriels, la formulation de consignes, la préparation de présentations, etc.

En améliorant leurs compétences en français, les participants seront plus à même d’offrir un meilleur service à la clientèle, d’établir les bases d’une meilleure communication entre collègues, d’obtenir davantage de responsabilités au sein de leur entreprise, ou même d’accéder à un poste supérieur.

Les ateliers de perfectionnement en français sont donc une opportunité enrichissante et stimulante qui permettra aux participants d’être davantage polyvalents afin de répondre aux besoins du marché du travail. Inscrivez-vous en ligne dès maintenant à ces ateliers :

Les conjugaisons
Du 25 septembre au 11 décembre 2010
Les mercredis, de 18 h 30 à 21 h 30

La grammaire
Du 21 septembre au 14 décembre 2019
Les samedis, de 9 h à 12h

La rédaction
Du 25 janvier au 9 mai 2020
Les samedis, de 9 h à 12h

Lire et comprendre des textes administratifs
Du 5 février au 22 avril 2020
Les mercredis, de 18 h 30 à 21 h 30

Pour en savoir plus: cgodin.qc.ca/formation-continue/ateliers-de-francais-finances-par-emploi-quebec

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.