Publicité
29 juin 2019 - 15:00

Stratégies de développement économique rural et de connectivité du Canada

L’UMQ salue les stratégies et rappelle sa demande pour une relation de gouvernement à gouvernement

Par Salle des nouvelles

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) salue la Stratégie de développement économique rural du Canada et la Stratégie pour la connectivité, toutes deux dévoilées récemment par la ministre du Développement économique rural du Canada, Bernadette Jordan.

Rappelant que le développement économique intelligent et durable des communautés et territoires est au cœur de sa plateforme fédérale, l’UMQ réitère l’importance d’une relation directe de gouvernement à gouvernement entre les municipalités et le Canada pour le dynamisme du monde rural.

L’UMQ plaide depuis plusieurs années en faveur d’une stratégie globale pour les collectivités rurales. L’annonce d’aujourd’hui confirme qu’une relation plus étroite avec les municipalités est nécessaire pour mieux développer l’ensemble du territoire. « Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance d’une meilleure collaboration entre les gouvernements de proximité et les différents ministères. Nous lui demandons de pousser plus loin sa logique et de se prononcer en faveur d’une relation directe de gouvernement à gouvernement avec les municipalités », a déclaré d’entrée de jeu monsieur Alexandre Cusson, président de l’UMQ et maire de Drummondville.

L’UMQ entend profiter de la campagne électorale qui démarrera sous peu pour faire connaître les positions des différents partis politiques sur cet enjeu. « La stratégie annoncée, que j’appellerais le « se mettre dans les souliers des régions », enjoint le gouvernement à adopter une perspective rurale lorsqu'il prendra des décisions sur les programmes, politiques et initiatives fédérales. C’est une bonne nouvelle. Mais il n’y a personne de mieux placé qu’une élue ou un élu municipal pour savoir ce qui est bon chez lui. Ce qui se passe chez nous doit passer par nous », a renchéri madame Caryl Green, présidente du Caucus des municipalités locales de l’UMQ et mairesse de Chelsea.

Stratégie pour la connectivité : le Canada doit se coller à Québec

Les investissements pour l’élargissement de la couverture d’Internet haute vitesse en région contenus dans le dernier budget doivent s’accompagner d’un échéancier resserré selon l’UMQ. « Le Québec a un territoire vaste et son gouvernement s’engage à couvrir celui d’une nouvelle connexion Internet d’ici sept ans. Nous souhaitons que cet échéancier soit le même pour le Canada. La stratégie fédérale sur dix ans nous fait perdre un temps précieux. Internet haute vitesse n’est pas un luxe, mais bien une condition névralgique au développement », a conclu Monsieur Cusson.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.