Publicité
22 juillet 2019 - 11:30

Un vélo une ville

Un service de balades gratuites pour les aînés à Laval

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Un vélo une ville offre cet été un service de balades gratuites en triporteur pour les aînés de 55 et plus. Cette année, ce service est offert aussi à Laval. Durant toute la saison estivale et jusqu’à la fin août, il sera donc possible pour les aînés d’effectuer des balades utilitaires ou de plaisance.

Les triporteurs sont opérés par des jeunes en démarche de persévérance scolaire, ce qui leur permet ainsi d’obtenir un emploi d’été rémunéré ainsi qu’une bourse d’études à la fin de leur période de travail.

L’objectif est de créer un lien intergénérationnel entre les aînés et les jeunes conducteurs, de favoriser une participation active des aînés à la vie de leur communauté, de promouvoir la réussite scolaire chez les jeunes, le tout en favorisant un transport durable et écologique.

Cette saison, Un vélo une ville déploie son service dans 18 villes ou municipalités du Québec. Le service est offert jusqu’au 23 août prochain, du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h. Pour obtenir plus de renseignements ou pour réserver, il est possible de le faire par téléphone, au 438 409-4843. Les gens intéressés doivent réserver leur triporteur 48 h à l'avance. Pour plus d'informations, vous pouvez aussi consulter le site Internet d'Un vélo une ville.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.