Publicité
16 août 2019 - 11:30

Concours Mon quartier fleuri de Laval

Les citoyens invités à voter pour leur coup de cœur!

Par Salle des nouvelles

Pour un troisième été consécutif, Laval a été embellie grâce au concours Mon quartier fleuri. En effet, les sept équipes inscrites au concours ont démontré leurs talents horticoles en aménageant des plates-bandes aux quatre coins de la ville. Et le moment est venu pour le public de voter pour son aménagement coup de cœur!

Quand et comment voter

Du 12 au 31 août, les Lavallois sont invités à découvrir le fruit du travail de leurs concitoyens et à voter pour leur aménagement favori en se rendant sur la page Facebook de la Ville de Laval ou à monquartierfleuri.laval.ca.

À propos du concours Mon quartier fleuri

Le concours Mon quartier fleuri vise à embellir les milieux de vie par la participation citoyenne.

« Cette année encore, la créativité des participants se traduit par des aménagements originaux et colorés qui valent le détour », mentionne Ray Khalil, conseiller de Sainte-Dorothée, membre du comité exécutif et responsable des dossiers liés à l’agriculture ainsi qu’aux parcs et espaces verts. 

Le vote du public est une belle reconnaissance envers l’engagement et les efforts déployés par les participants pour rendre leur ville encore plus séduisante.

Pour connaître les emplacements des sites ou pour en savoir plus sur le concours, rendez-vous à monquartierfleuri.laval.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.